Neopost malmené par une action en justice

Confirmant une information lancée mardi matin par l'agence Bloomberg, Neopost a annoncé dans un communiqué qu'il faisait l'objet d'une plainte déposée le 28 octobre auprès de la Cour de justice du Connecticut et celle de Toronto par Pitney Bowes Inc, le leader mondial des équipements de traitement du courrier.Selon Bloomberg, il serait reproché à Neopost d'avoir utilisé, sans autorisation, des technologies protégées par une douzaine de brevets concernant du matériel de traitement du courrier. Et l'utilisation frauduleuse durerait depuis 1997. "Neopost respecte les droits de propriété des tiers", se défend le Français en ajoutant qu'il pense que "le risque que certains de ces produits soient finalement déclarés en contrefaçon de brevets de Pitney Bowes est relativement faible".En outre, Neopost affirme qu'il n'a "pas été officiellement signifié de ces actions" et que, sans notification dans les 60 jours pour le Canada et dans les 120 jours pour les Etats-Unis, les actions seraient considérées comme nulles.En tout cas, Neopost a préféré prendre les devants. Il s'est "engagé dans des discussions avec Pitney Bowes et espère que ces différends seront prochainement résolus sans avoir à rentrer dans de longues procédures judiciaires".L'affaire pourrait toutefois coûter cher à Neopost. Car pour Pitney, certains de ses quelque 3.300 brevets ont déjà constitué une source de revenu non négligeable. Suite à un litige datant de 1995 sur une technologie d'impression laser, Hewlett-Packard a dû verser, en juin 2001, une indemnité à Pitney Bowes. Certes, il s'agissait d'un réglement amiable, mais l'affaire a tout de même coûté 400 millions de dollars à HP.Mardi matin, il n'avait fallu que quelques minutes à l'action Neopost pour perdre plus de 25% avant d'être suspendue. En clôture, elle reste nettement dans le rouge en cédant 15,53% à 31 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.