Le CAC termine 2002 en baisse de 34%

 |   |  613  mots
Avec un gain de 1,28% à 3.063,91 points, le CAC 40 a enterré 2002 en s'offrant un baroud d'honneur. Les échanges ont porté sur un total de 1,359 milliard d'euros, dont 1,216 milliard sur les valeurs du CAC 40. Comme les autres places financières mondiales, la Bourse de Paris a pâti cette année de résultats d'entreprises décevants et des craintes de conflits au Moyen-Orient. La mollesse de la croissance américaine a par ailleurs pesé sur le dollar qui a fini 2002 autour de ses plus bas de trois ans face à l'euro. Sur l'année, le CAC 40 chute de 33,74%, inscrivant ainsi sa deuxième perte annuelle consécutive, et sa plus mauvaise performance depuis sa création, en décembre 1987.A Londres, où la séance a été écourtée, le Footsie a fini 2002 à 3.940,40 points, soit un repli de 24,5% sur l'année. A l'heure où Paris fermait, les trois grands indices new yorkais reculaient après la baisse surprise de l'indice de confiance du consommateur du Conference Board. Le Dow Jones s'oriente d'ailleurs vers sa troisième perte annuelle pour la première fois depuis la période 1939-41.TotalFinaElf gagne 0,44% à 136,10 euros en dépit du recul des cours du brut à Londres ce matin. Le baril de Brent a en effet cédé 2,2% à 29 dollars ce mardi. L'Opep a annoncé qu'elle pourrait augmenter sa production dans les prochaines semaines pour compenser l'impact de la grève générale au Venezuela.Vivendi Universal progresse de 1,99% à 15,39 euros. Le groupe de médias vient d'annoncer la finalisation de la cession de l'éditeur américain Houghton Mifflin à un consortium comprenant Thomas H. Lee et Bain Capital. L'opération s'est réalisée sur la base de 1,28 milliard de dollars en cash, plus 380 millions de dollars de reprise de dettes.EADS prend 1,65% à 9,85 euros. Les actionnaires d'Aeroflot ont approuvé un contrat de leasing de 313,6 millions de dollars pour huit Airbus, selon un avis de la compagnie aérienne publié dans un journal russe.France Télécom cède 0,36% à 16,68 euros. Les autorités néerlandaises de la concurrence ont infligé des amendes d'un montant total de 88 millions d'euros à cinq opérateurs de téléphonie mobile pour entente sur les commissions accordées aux vendeurs de téléphones. Les sociétés sanctionnées sont : KPN Mobile (31,3 millions d'euros),Vodafone, MMO2, Ben (Deutsche Telekom) et Dutchtone, filiale du groupe français (11,5 millions d'euros).Alcatel recule de 2,79% à 4,18 euros, et termine en tête des baisses du CAC 40 pour la deuxième année consécutive avec une chute de 76,9% en 2002.STMicroelectronics cède 1,63% à 18,68 euros. Selon le groupe d'études World Semiconductor Trade Statistics, la croissance des ventes mondiales de processeurs a ralenti à 1,3% en novembre par rapport à octobre.Renault gagne 2,8% à 44,78 euros, et le Crédit Lyonnais 0,28% à 53,30 euros. Ces deux derniers titres sont les uniques gagnants du CAC 40 cette année avec des progressions respectives de 13,05% et 42,13%.Neopost cède 1,03% à 30,70 euros. L'américain Pitney Bowes a abandonné les poursuites contre le fabricant français de matériel de courrier, selon l'agence Bloomberg. Le mois dernier, le groupe américain avait fait part à Neopost de son intention de le poursuivre, aux Etats-Unis et au Canada, pour utilisation frauduleuse de plusieurs de ses brevets.Titus Interactive est réservé à la hausse après avoir été suspendu de cotation lundi. Le fabricant de jeux vidéo a annoncé que ses actionnaires ont approuvé, hier, une modification des parités de conversion des obligations convertibles 2005, qui pourraient représenter désormais 6,55% du capital, contre 3,38%.Enfin, Fimatex progresse de 2,1% à 3,40 euros. Bousorama-Fimatex a annoncé ce matin la conclusion d'un accord en vue du rachat de Selftrade, la filiale du courtier en ligne allemand DAB, pour 62 millions d'euros.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :