Le CAC irrégulier dans l'attente de la Fed

Comme les autres grandes places européennes, la Bourse de Paris évolue sur une note irrégulière à mi-séance. Après avoir ouvert en hausse de 1,94% à 3.310,44 points, le CAC 40 conserve un gain d'environ 0,6% vers midi dans un marché extrêmement erratique qui a oscillé dans une marge de près de 60 points. La victoire des Républicains aux élections de mi-mandats aux Etats-Unis devrait soutenir Wall Street cet après-midi, mais les investisseurs français sont rendus nerveux par l'attente de l'annonce, vers 20h15, de la décision de la Réserve fédérale en matière de taux. Les économistes tablent généralement sur une baisse de 25 points de base à 1,50%.Du côté des valeurs, la fermeté de Vivendi Universal et les résultats rassurants de BNP Paribas compensent le mauvais chiffre d'affaires d'Accor. Les valeurs technologiques connaissent des fortunes diverse alors que le géant des réseaux Internet Cisco Systems doit publier ses trimestriels après la clôture de Wall Street.A midi, le CAC 40 gagne 0,56% à 3.265,72 points, dans un volume d'affaires moyennement étoffé d'environ 1,1 milliard d'euros traités sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie gagne 0,01% et, à Francfort, le Dax progresse de 1,11%. Sur le marché des changes, l'euro reperd un peu de terrain face au billet vert à 0,9960 dollar, contre 1,0001 à New York hier soir.Plus forte hausse du CAC 40, Vivendi Universal progresse de 5,11% à 13,77 euros en anticipation d'un relèvement de l'offre de Vodafone sur Cegetel, selon des analystes cités par Bloomberg, même si le britannique a indiqué qu'il ne ferait pas de surenchère. Vivendi discute avec Belgacom en vue d'une fusion avec Cegetel alors que la presse de ce matin rapporte que Vodafone lui laisse jusqu'au 10 décembre pour décider de préempter ou non les parts de BT et SBC dans sa filiale.Les grandes technologiques évoluent de façon contrastée et avant l'annonce des comptes trimestriels de l'américain Cisco Systems. Alcatel gagne 1,41% à 5,76 euros et STMicroelectronics 1,16% à 22,74 euros. Son PDG, Pasquale Pistorio, estime que la marge brute du groupe devrait être supérieure à 40% l'an prochain. Le troisième fabricant mondial de semi-conducteurs prévoit en outre de maintenir ses investissements à un niveau comparable à celui de 2002, soit environ 1 milliard de dollars. A l'inverse, Thomson-Multimédia perd 0,85% à 18,61 euros et Dassault Systèmes 0,27% à 25,71 euros.France Télécom s'octroie 4,12% à 13,65 euros alors que, de source de marché, on indique que Julius Baer a relevé sa recommandation sur le titre de "conserver" à "acheter" avec un objectif de cours à 17 euros.BNP Paribas avance de 3,70% à 43,48 euros après des résultats jugés rassurants. La banque a vu son résultat net baisser de 22,9%, à 573 millions d'euros, au troisième trimestre. Le bénéfice d'exploitation recule de 19,4% à 925 millions. Les analystes interrogés par Reuters tablaient sur un résultat net de 542 millions d'euros. La banque a annoncé une provision de 244 millions sur son portefeuille actions.Accor recule de 3,47% à 33,95 euros. Oddo Pinatton a abaissé sa recommandation sur le titre de "surperformance" à "neutre" et réduit son objectif de cours de 40 à 39 euros. Le groupe hôtelier a annoncé un repli de 1,7%, à 5,4 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de l'année. Sur le seul troisième trimestre, il recule de 4,2% à 1,81 milliard d'euros. Accor a confirmé ses objectifs d'un résultat courant de 700 millions d'euros et d'un bénéfice par action "proche de 2,20 euros" pour 2002.TotalFinaElf cède 0,5% à 138,20 euros alors qu'à Londres, le Brent livraison décembre oscille autour de ses plus bas de 5 mois, à 24,12 dollars le baril. Les stocks de brut ont progressé pour la quatrième semaine consécutive aux Etats-Unis, selon les chiffres publiés par l'American Petroleum Institute (API).Alstom rebondit de 8,06% à 6,17 euros après une chute de 12,82% mardi. Les investisseurs semblent reconsidérer les bons résultats annoncés hier, et qui ont été ternis par les craintes de procès liés à l'amiante.ST Dupont abandonne 4,92% à 5,02 euros. Le fabricant de stylos et de briquets de luxe a annoncé un repli de 3,7%, à 22,5 millions d'euros, de ses ventes au troisième trimestre. Il table par ailleurs sur une baisse de son résultat net pour l'ensemble de l'exercice en raison du recul de son activité en Chine et d'un effet de change défavorable.Soitec chute de 8,96% à 3,25 euros après l'annonce d'une perte nette de 1,6 million d'euros au premier semestre 2002-2003, contre un bénéfice de 9,8 millions un an plus tôt. Le fabricant de silicium sur isolant pour l'industrie des semi-conducteurs a par ailleurs indiqué ne pas exclure une perte opérationnelle sur le second semestre. "Compte tenu des frais financiers liés aux Oceanes, Soitec devrait enregistrer une perte nette sur l'ensemble de l'exercice", précise le groupe.Enfin, Bouygues est stable à 27,05 euros et TF1 gagne 0,18% à 27,40. Les deux groupes doivent publier leur chiffre d'affaires du troisième trimestre après la clôture.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.