Le CAC indécis à l'ouverture, VU se redresse timidement

 |  | 416 mots
La bonne tenue de Wall Street, hier, permet aux places financières européennes de prendre encore un peu de hauteur. Le CAC 40 se rapproche de la barre de 3.400 points. Il avance de 0,5% après une demi-heure de cotation à 3.395 points mais avec peu de transactions. A peine 150 millions d'euros ont été négociés depuis l'ouverture de la séance. Vivendi Universal est encore très entourée. L'action remonte de 3,2% à 10,9 euros après avoir perdu le tiers de sa valeur au cours des deux dernières séances. Thales annonce ce matin une hausse de 15% de son chiffre d'affaires au premier semestre à 4,98 milliards d'euros. A périmètre et taux de change comparable, la progression des ventes se limite à 9,5%. L'action avance de 0,6% à 39,4 euros. Les variations au sein du CAC 40 sont peu importantes : Vivendi Environnement gagne 1,3% à 21 euros. Cap Gemini progresse de 2% à 28,39 euros.A la baisse, Saint-Gobain, de 1% à 27,5 euros.Les valeurs informatiques seront aussi surveillées après l'annonce d'une hausse de 16% du bénéfice de Dell au deuxième trimestre, à 501 millions de dollars, soit 19 cents par action. Une performance conforme aux prévisions des analystes. En revanche, le chiffre d'affaires du groupe est supérieur aux attentes des investisseurs à 8,4 milliards de dollars, en hausse de 11% par rapport au deuxième trimestre de l'exercice précédent. Une nouvelle qui pourrait profiter à STMicroelectronics.Eiffage avance de 2,8% à 78,5 euros. La société devrait publier aujourd'hui son chiffre d'affaires semestriel.Danone est en léger repli de 0,1% à 130,5 euros. Le groupe a annoncé l'acquisition du portefeuille de produits laitiers Shape du britannique Uniq Plc pour un montant de 32 millions de livres sterling. Alstom, qui a perdu hier près de 14,8%, est encore très entouré. Le titre, en hausse à l'ouverture, passe à nouveau sous la barre des 7 euros à 6,9 euros, en baisse de 1,4%. Les investisseurs s'inquiètent de l'endettement du groupe et des fissures découvertes récemment dans le TGV américain dans les suspensions de trois locomotives.Parmi les principaux écarts observés sur le SRD : Completel avance de 7,1% à 0,15 euro, Unilog grimpe de 4% à 30,8 euros, Trigano progresse de 4,7% à 34,8 euros.A la baisse, Wendel Investissement recule de 4,9% à 22,1 euros, Altran perd 2% à 14,16 euros.Les opérateurs attendent la publication, cet après-midi aux Etats-Unis, de l'indice des prix à la consommation pour le mois de juillet. Les économistes tablent sur une hausse modérée de 0,2%. Les investisseurs connaîtront aussi l'évolution des mises en chantier pour le mois de juillet et l'indice de l'Université du Michigan pour le mois d'aoûtEric MaubanCopyright Investir

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :