Essilor maintient le cap et se développe en Asie

 |   |  225  mots
Le leader mondial de l'optique réalise un bon résultat pour le premier semestre 2002 avec un chiffre d'affaires consolidé de 1,112 milliard d'euros, en hausse de 6,3% par rapport à la même période en 2001. La publication du chiffre d'affaires au titre de son premier semestre 2002 a confirmé la bonne santé du fabricant français de verre ophtalmique. Malgré la dépréciation du dollar qui aurait, selon le groupe, un effet négatif sur son chiffre d'affaires, Essilor a confirmé s'attendre à une progression de ses ventes de 5 à 6% pour l'ensemble de l'année."Le niveau élevé de l'activité au premier semestre aura une incidence positive sur la marge opérationnelle en 2002 et conforte Essilor dans son objectif de progression à moyen terme de la rentabilité du groupe", a indiqué le groupe dans un communiqué.D'autre part, Essilor International a signé une lettre d'intention avec le groupe coréen Samyung Trading Co. Ltd pour créer un joint venture à 50/50. Ce joint venture détiendra l'ensemble des activités ophtalmologiques de Samyung Trading, soit 100% du fabricant et laboratoire de prescription sud-coréen Topex et 75% de Chemiglas, numéro deux coréen du secteur des verres ophtalmiques. La Corée est le second marché d'Asie en valeur après le Japon. A la Bourse de Paris, dans un marché très difficile, l'action Essilor International s'adjuge 4,56% à 38,78 euros à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :