South African Breweries pourrait devenir le deuxième brasseur mondial

Le monde très fragmenté des brasseurs de bière serait sur le point de connaître une des plus grandes concentrations de son histoire, si l'on en croit l'édition de ce matin du Wall Street Journal. Selon celui-ci, qui s'appuie sur des indiscrétions de personnes proches de l'affaire, Phillip Morris envisagerait de vendre sa filiale brasserie à South African Breweries (SAB) pour 5 milliards de dollars.Phillip Morris possède le deuxième brasseur américain, Miller Breweries, qui est actuellement sur le déclin. South African Breweries est un des leaders du marché de la bière dans les pays en voie de développement, principalement en Afrique et en Asie. En Europe, SAB possède la marque tchèque Pilsner Urquell. Le rachat de Miller ferait de SAB le second brasseur mondial.Le Wall Street Journal rappelle que l'affaire est très complexe et met en garde : rien n'est encore définitivement conclu et l'affaire peut encore échouer. Le scénario dessiné par le journal américain prévoit une prise de participation de 25% de Phillip Morris dans SAB, avec l'engagement de rester un certain temps dans le capital. Les 2 milliards de dollars restants devraient être versés en liquide, mais sous des formes qui restent à définir.SAB entendrait modifier entièrement le positionnement commercial de Miller. Peu présente en dehors des Etats-Unis, cette brasserie a durement pâti de la concurrence du premier producteur mondial Anheuser-Busch, qui avait lancé la bière "light" dans les années 70. Il semblerait, selon le Wall Street Journal, que les analystes doutent actuellement de la capacité de SAB à relancer Miller. A Johannesbourg, l'action SAB perdait 0,41% à l'ouverture à 495 rands.latribune.fr

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.