Tokyo intervient pour enrayer la hausse du yen

Le ministère japonais des Finances est intervenu aujourd'hui sur le marché des changes pour contrer la hausse du yen par rapport au dollar. Le billet vert, tombé en cours de journée à son plus bas niveau depuis décembre, à 123,50 yens, est revenu vers les 125 yens immédiatement après la confirmation de cette intervention. Au même moment, l'euro s'échangeait contre 115 yens environ.Dans un communiqué, le ministre japonais des Finances, Masajuro Shiokawa, a expliqué que "les récents mouvement des taux de change ont été trop rapides". "Nous avons pris les mesures nécessaires aujourd'hui sur le marché des changes", a-t-il poursuivi, assurant que "nous allons continuer de surveiller de près le marché et de prendre les mesures appropriées si nécessaire". Le ministère n'a pas révélé le montant de l'intervention - qui se poursuivait par intermittences en fin de journée - mais les traders la jugent importante. La hausse du yen par rapport aux deux autres grandes monnaies, et principalement par rapport au dollar, s'était accentuée ces derniers jours sur fond de faiblesse persistante de Wall Street et de regain d'intérêt des investisseurs internationaux pour le marché japonais. Les acheteurs sont encouragés par les signes et les pronostics positifs sur les perspectives de l'économie nippone : aujourd'hui encore, la Banque du Japon (BoJ) a revu à la hausse son diagnostic économique, pour le troisième mois consécutif. "Le rythme de la détérioration de l'économie japonaise s'est ralenti alors que la production commence à reprendre, reflétant l'augmentation des exportations et les progrès réalisés dans l'ajustement des stocks", souligne la BoJ. Par ailleurs, l'indice du secteur tertiaire a affiché une hausse de 1,2% pour le mois de mars, soit sa plus forte progression sur un an. D'ores et déjà, certains économistes estiment que le chiffre du PIB pour les trois premiers mois de l'année, attendu le 7 juin, pourrait dépasser la performance américaine (+5,8% en rythme annualisé). Confirmant l'optimisme des investisseurs, le Nikkei a clôturé en hausse de 1,36% à 11.961,98 points, soit son plus haut cours de clôture depuis le 1er janvier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.