Le PIB des pays de l'OCDE ralentit

1 mn

Confirmant la tendance observée aux Etats-Unis et en Europe, le produit intérieur brut (PIB) de l'ensemble des pays membres de l'OCDE a marqué un certain ralentissement au deuxième trimestre par rapport au premier. Entre avril et juin 2002, le PIB a progressé de 0,5% par rapport aux trois mois précédents où la croissance avait été de 0,7%. Cependant, relativisant ce rythme moindre de croissance trimestrielle, les experts de l'OCDE relèvent qu'en glissement annuel, la croissance a atteint 1,4%, soit un rythme deux fois plus important qu'au trimestre précédent.Le coup de frein subi par la croissance d'un trimestre sur l'autre est particulièrement sensible aux Etats-Unis. Outre-Atlantique, la progression du PIB est tombée à 0,3% au deuxième trimestre après 1,2% au premier trimestre. Dans la zone euro, la croissance a été pratiquement stable: +0,3% au deuxième trimestre après +0,4% au premier. Le ralentissement constaté entre avril et juin pourrait bien se poursuivre aux troisième et quatrième trimestres de cette année. Les perspectives économiques, que ce soit pour les Etats-Unis, la zone euro - notamment l'Allemagne - et le Japon ne sont en effet guère enthousiasmantes. L'investissement dans ces trois régions du monde tarde à repartir, pesant sur l'emploi et par voie de conséquence dans certains cas sur la consommation. Par ailleurs, la menace d'une intervention américaine en Irak nuit à la visibilité des acteurs économiques et obère tout espoir de reprise forte dans l'immédiat.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.