Wal-Mart revoit ses prévisions 2002 à la hausse

On disait la consommation américaine en panne. Le premier distributeur mondial Wal-Mart a pourtant annoncé un relèvement de ses prévisions pour le second trimestre et pour l'année 2002. Désormais, le géant américain attend un bénéfice par action compris entre 44 et 45 cents pour le second trimestre, contre une fourchette de 43-44 cents précédemment. Pour l'ensemble de l'année, la prévision de l'entreprise se situe désormais entre 1,76 et 1,78 dollar par action pour le bénéfice net avant impôts contre une précédente prévision comprise entre 1,74 et 1,76 dollar. Désormais, les attentes du groupe sont conformes à celles du consensus des analystes.Les causes de cet optimisme retrouvé du côté de Bentonville, dans l'Arkansas, résident dans les excellents chiffres de juin publiés aujourd'hui. Le mois dernier, les ventes dans les magasins Wal-Mart ont grimpé de 7,9%, à nombre de magasins comparable, dépassant toutes les attentes du groupe qui ne s'attendait qu'à une hausse comprise entre 5% et 7%. Les consommateurs se sont apparemment précipités sur les appareils de climatisation et sur les articles de loisirs à la veille du pont du 4 juillet. Et le groupe de Bentonville attend une poursuite de ces bons résultats en juillet, en visant une hausse de 5 à 7% de ses ventes ce mois-ci.Ces résultats sont encourageants pour la consommation américaine, même s'ils montrent une certaine inquiétude vis-à-vis de la conjoncture. C'est en effet les groupes pratiquant des prix bas comme Wal-Mart, Ross Stores (avec des ventes en hausse de 12% en juin) ou Target (dont les ventes ont progressé de 4,9%) qui ont le plus bénéficié des achats d'été des ménages américains. Les conditions atmosphériques particulièrement clémentes après un mois de mai frais ont par ailleurs sans doute joué un rôle moteur dans ces dépenses. Ces bons chiffres de juin ne préjugent donc pas d'une vraie reprise de la consommation américaine, après le "trou d'air" du mois de mai (baisse des ventes de détail et des dépenses des ménages). La publication demain des ventes de détail de juin donnera sans doute un meilleur aperçu de la situation, mais la mauvaise humeur persistante des ménages n'est pas de bon augure.En attendant, le titre Wal-Mart reculait à 18h20 à Wall Street de 0,30% à 53,6 dollars.
Replay - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.