Sony pourrait céder sa fililale d'assurance à GE Capital

Depuis la semaine dernière, on savait que Sony souhaitait vendre sa filiale d'assurance Sony Life Insurance. Plusieurs rumeurs avaient alors fait état de discussions avec de grands assureurs européens. Finalement, selon le journal japonais Sankei Shimbun, il semblerait que les négociations soient sur le point d'aboutir avec la branche financière de General Electric, GE Capital. Le montant de la transaction devrait se situer entre 3,8 et 6,1 milliards de dollars.GE Capital devrait s'emparer de 80% à 100% du capital de Sony Life Insurance, mais le journal prévient qu'un autre candidat sérieux à cette reprise reste en lice, l'assureur néerlandais Aegon. Chez Sony, lundi matin, on répétait d'ailleurs simplement que l'on "menait des discussions avec de grandes compagnies d'assurances européennes et américaines". Le groupe ne souhaite pas, pour le moment, en dévoiler le détail.Sony s'est renforcé au cours des dernières années dans les services financiers, mais considére que Sony Life Insurance lui coûte trop cher, notamment en terme de masse salariale. Le Sankei Shimbun précise que le géant de l'électronique nippon envisage de se concentrer sur l'activité, plus rentable à ses yeux, des services financiers en ligne.De son côté, GE Capital s'intéresse fortement au marché japonais de l'assurance depuis qu'il a créé, en 1998, sa filiale locale GE Edison Life Insurance. En 1999, celle-ci a racheté la société en faillite Toho Mutual Life et gérait 16,5 milliards de dollars en 2000-2001. En cas de rachat de Sony Life, le nouveau groupe emploierait plus de 8.000 commerciaux et près de 29 milliards de dollars d'actifs gérés.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.