Lucent confirme être entré dans une année de stagnation

Tombée au plus bas au cours des derniers mois, l'activité de Lucent devrait y rester durant tout l'exercice 2003, entamé le 1er octobre. C'est, résumé, l'aveu formulé lundi par le directeur financier du groupe, Frank D'Amelio, à l'occasion d'une conférence organisée par Lehman Brothers. Après avoir annoncé fin octobre une baisse de 23% de son chiffre d'affaires sur le quatrième trimestre (juillet-septembre) de l'exercice 2002, à 2,28 milliards de dollars, le groupe américain s'attend désormais à une stabilité, voire une baisse pouvant atteindre 10% de ses ventes pour le trimestre en cours, et à un chiffre de 2,5 milliards de dollars environ pour le deuxième trimestre (janvier-mars). Soit un total situé entre 4,55 et 4,78 milliards pour les six premiers mois de l'exercice.Puisqu'il table toujours, pour l'ensemble de l'année, sur un recul de 20% de son activité, ce qui ramènerait celle-ci à 9,76 milliards de dollars environ, Frank D'Amelio laisse entendre que les troisième et quatrième trimestres ne montreront guère de signes de rebond. Et ce même s'il a avancé lundi le chiffre de 10 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice. Car dans la meilleure des hypothèses, les ventes des troisième et quatrième trimestres se situeraient en moyenne entre 2,5 et 2,65 milliards de dollars. Cette stagnation explique a posteriori pourquoi Lucent a annoncé il y a deux mois 10.000 suppressions d'emplois supplémentaires, destinées à ramener ses effectifs à 35.000 personnes, soit un tiers de ceux de 2000. Ce plan social doit en effet lui permettre de ramener son seuil d'équilibre d'exploitation à... 2,5 milliards de dollars, "voire plus bas", ajoutait-il à l'époque. Les perspectives évoquées aujourd'hui par Frank D'Amelio, en soulignant l'absence d'espoir de rebond et la difficulté du retour à la rentabilité du groupe, inquiètent à nouveau les investisseurs : en milieu de journée à New York, l'action Lucent chutait de 11% à 1,45 dollar.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.