Telefonica Moviles plombé par l'UMTS

 |  | 367 mots
Lecture 2 min.
L'UMTS a décidemment coûté cher à l'opérateur de téléphonie mobile Telefonica Moviles. Sur les neuf premiers mois de l'année, l'opérateur espagnol a accumulé une perte nette de 3,92 milliards d'euros, contre un bénéfice net de 670,2 millions d'euros l'an passé. Cette perte inclut une provision de presque 5 milliards d'euros passée au premier semestre, en raison du gel des investissements dans l'UMTS. Telefonica Moviles avait frappé un grand coup en juillet dernier en décidant de geler ses opérations en dehors de l'Espagne en attendant des jours meilleurs. Stoppé, donc, le déploiement d'un réseau mobile de troisième génération en Autriche, en Suisse, en Italie. Mais aussi en Allemagne, où, avec le finlandais Sonera, Telefonica Moviles avait créé la société Quam. Au final, il avait déboursé plus de 8 milliards d'euros pour une licence UMTS en Allemagne et 1,3 milliard d'euros en Italie.Si l'on exclut les charges exceptionnelles de l'UMTS, les résultats du groupe sont en progression. Telefonica Moviles a enregistré un bénéfice net de 979,4 millions d'euros (+46%) entre juillet et septembre. Le chiffre d'affaires pro forma a augmenté de 10,7% à 6,8 milliards d'euros. Le groupe génère 74% de son activité sur le marché espagnol, qui bénéficie d'une bonne dynamique. En revanche, il continue de pâtir de l'impact de la dévalutaion du peso argentin et des autres monnaies. Très implanté en Amérique latine où il génère plus d'un quart de son activité, le groupe a vu ses revenus dans cette région baisser de 6,7% sur neuf mois et de 23,4% sur le seul troisième trimestre. Son deuxième marché après l'Espagne est en effet le Brésil. Or le real brésilien a perdu 30% de sa valeur entre septembre 2001 et septembre 2002.Sur neuf mois, l'Ebitda a fait un bond de 12,2% à 2,8 milliards, en ligne avec les attentes des analystes. Ce chiffre masque toutefois un recul de 0,3% sur le troisième trimestre, dû aux contre-performance de la zone Amérique latine (-19%).A Madrid, le titre Telefonica Moviles recule de 0,97% en clôture mardi à 7,13 euros, soit un repli d'à peine 12,6% depuis le début de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :