La TNT revient en Grande-Bretagne avec la BBC

En dépit de l'échec d'ITV-Digital, la BBC s'apprête elle aussi à s'essayer à la télévision numérique terrestre en Grande-Bretagne. Le radiodiffuseur public lancera la TNT le 30 octobre prochain. Baptisé Freeview, le bouquet incluera une trentaine de chaînes, des fonctions interactives et de la radio, le tout accessible gratuitement à partir d'un décodeur numérique. "Freeview est un nouveau départ pour la télévision numérique", a affirmé Andy Duncan, le patron du marketing de la BBC. Le bouquet donnera ainsi accès jusqu'à 30 chaînes, issues de la BBC ou de BSkyB, allié au groupe public britannique. Parmi elles, on peut citer des chaînes de divertissement, comme BBC One, BBC Two, BBC Choice, ITV1 ou Sky Travel. Le téléspectateur aura aussi accès à des chaînes d'informations telles que BBC News 24, Sky News, Sky Sports News et ITN. Enfin, des chaînes enfants comme Cbeebies et musicales (The Music Factory, créé par MTV) seront également proposées. Pour accéder aux nouveaux services, le téléspectateur devra juste s'acquitter de l'achat d'un décodeur adéquat pour un prix inférieur à 100 livres (160 euros), mais n'aura pas d'abonnement à payer.Grâce à cette offre de chaînes gratuites et sans abonnement, la BBC veut séduire les 60% de foyers qui n'ont pour l'instant que la télévision analogique et donc un accès limité à 5 chaînes seulement. 40% des foyers britanniques (deux fois plus que dans le reste de l'Europe) sont déjà équipés d'un accès numérique, fourni par des opérateurs satellites ou câbles.La mésaventure d'ITV Digital, dont la retentissante faillite a coûté à ses actionnaires majoritaires, Carlton et Granada, la modique somme d'un milliard de livres (1,6 milliard d'euros), n'effraie pas la BBC, certaine de ne pas réitérer les mêmes erreurs. "Nous n'investirons pas aussi massivement, comme l'avait fait ITV Digital, dans le sport et dans les programmes", a assuré Richard Freudenstein, le directeur général de BSkyB.Après le dépôt de bilan d'ITV Digital en mai dernier, la BBC a décidé de reprendre le flambeau. Pour cela, le diffuseur, financé par la redevance, a conclu une alliance peu commune dans le système audiovisuel britannique avec Crown Castle, un opérateur américain de transmission par câble, et le groupe de télévision par satellite BSkyB, propriété du magnat australien Rupert Murdoch. La BBC a ainsi pu récupérer les trois licences de diffusion d'ITV Digital, octroyées par la Commission indépendante de la télévision (ITC).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.