La croissance ralentit pour Business Objects

L'éditeur de logiciels Business Objects a publié des bénéfices en baisse au troisième trimestre de son exercice en raison de sa dernière acquisition, Acta Technology, un éditeur de logiciels de la Silicon Valley, pour laquelle il a dû passer une charge de 65 millions de dollars, soit le prix payé en numéraire pour acquérir la société. Le résultat net ressort donc à 4,9 millions de dollars, contre 9,3 millions au troisième trimestre 2001.Pro forma, le résultat est en ligne - voire légèrement supérieur - aux prévisions des analystes. Le bénéfice par action s'établit à 12 cents, là où Merrill Lynch prévoyait dans le meilleur des cas 11 cents par titre. Le chiffre d'affaires ressort à 109,8 millions de dollars, en accord avec les propres attentes du groupe, qui allaient de 108 à 110 millions de dollars, et en progression de 10,4% sur un an. Par division, la performance du groupe reste mitigée. En effet, les revenus en provenance des licences sont moins bons qu'attendus. Ils ressortent à 53,7 millions de dollars, tandis que Merrill Lynch espérait plus de 58 millions de dollars. Mais Business Objects s'est du coup rattrapé sur les services, à moins forte valeur ajoutée, qui ont généré un chiffre d'affaires de 56,1 millions de dollars (+27,8% sur un an), alors que la banque d'affaires américaine prévoyait 51 millions.Sur les mois à venir, les prévisions de l'éditeur sont à nuancer. Le chiffre attendu pour le quatrième trimestre est plutôt décevant: il se situe entre 118 et 124 millions de dollars, alors que Merrill Lynch espérait au moins 124 millions de dollars. A contrario, Business Objects prévoit un bénéfice pro forma de 15 à 20 cents par titre, en ligne avec Wall Street qui table sur résultat moyen de 18 cents par titre.A Paris, le titre, qui est également coté au Nasdaq, perd 17,85% en clôture, à 13,02 euros. C'est la deuxième plus forte baisse du SRD.
En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.