Samsung Electronics quadruple ses bénéfices grâce aux portables

La croissance de l'industrie du mobile a beau avoir ralenti, certains continuent à tirer leur épingle du jeu. C'est certes le cas de Nokia, qui séduit toujours plus les consommateurs avec des portables couleurs aux fonctionnalités renforcées (MMS...). Mais le coréen Samsung Electronics n'est pas en reste, avec des ventes qui ont fait un bond cette année. Le groupe s'est hissé au troisième rang mondial derrière Nokia et Motorola avec 10% de parts de marché.Du coup, Samsung a quadruplé ses bénéfices en un an. Au troisième trimestre, le résultat est ressorti à 1.730 milliards de wons (1,43 milliard d'euros), contre 420 milliards l'an passé, en ligne avec les attentes. Les ventes ont bondi de 38% à 9.920 milliards (8,23 milliards d'euros). Elles restent toutefois légèrement inférieures au second trimestre en raison de la contraction générale de la demande dans le secteur des nouvelles technologies (informatique, télécoms...). Le chiffre d'affaires est d'ailleurs en dessous des prévisions du marché qui attendaient des ventes à hauteur de 10.000 milliards de wons (8,29 milliards d'euros). Pour le quatrième trimestre, le groupe compte sur des résultats supérieurs au troisième.La seule division télécoms a réalisé 880 milliards de wons de bénéfice d'exploitation, en hausse de 44% par rapport au deuxième trimestre pour des ventes de 3.270 milliards de wons. Le conglomérat coréen, qui occupe le marché grand public depuis les écrans plasma jusqu'aux télévisions, machines à laver et fours micro-ondes, est également le numéro un mondial des mémoires DRAM, ces puces qui équipent en particulier les PC. Cette diversification à l'extrême a permis à Samsung d'échapper à la crise du secteur. Mais pas seulement. Sur le marché, le groupe s'en est également mieux sorti que ses concurrents en se concentrant sur des gammes de mémoires à plus forte valeur ajoutée, et en réduisant la production de puces bas de gamme. Du coup, les ventes de puces ont progressé de 5% par rapport au deuxième trimestre. Cette année, Samsung Electronics devrait dépenser 4.880 milliards de wons dans la mise à jour de ses outils de production, soit 14% de plus qu'en 2001.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.