Comcast profite de la croissance de sa base d'abonnés

 |  | 481 mots
Lecture 2 min.
Pour l'instant numéro trois du marché, le câblo-opérateur Comcast, en passe de fusionner avec AT&T Broadband, a réussi à enrichir sa base de clients au troisième trimestre, ce qui lui a permis de faire bondir ses revenus par rapport à l'an dernier. Sur la période juillet-septembre, le chiffre d'affaires de Comcast a progressé de 12,7% à 2,71 milliards de dollars. L'institut de recherche Multex faisait état d'une prévision moyenne de 2,7 milliards, dans une fouchette allant de 2,64 à 2,74 milliards de dollars.La division câble a vu ses ventes croître de 12,3% à 1,55 milliard de dollars. Fin septembre, le groupe comptait 8,5 millions d'abonnés, un chiffre en hausse de 0,7%. Dans le détail, le nombre d'abonnés à l'offre d'accès à Internet à haut débit a fait un bond de 68,9% pour rassembler fin septembre 1,3 million d'utilisateurs. Le revenu moyen par abonné au haut débit a augmenté de 21,4% à 41,34 dollars en un an. Enfin, le groupe a convaincu 205.400 foyers supplémentaires de souscrire à son offre de télévision numérique, soit un total de 2,9 millions d'abonnés.En parallèle, les revenus issus de QVC, la chaîne de téléachat (via le câble et Internet), ont augmenté de 13% à 895,1 millions de dollars, dégageant un cash flow de 185,4 millions de dollars (+20,6%).Le résultat net du groupe est ressorti à 75,6 millions de dollars (8 cents par action). Il est donc en nette progression par rapport à celui du troisième trimestre 2001, puisque Comcast affichait à l'époque un résultat négatif de 106,8 millions de dollars, en raison des pertes subies après la faillite d'Excite@Home, portail de services et fournisseur d'accès à Internet.Le résultat d'exploitation s'établit à 430,5 millions de dollars, contre une perte de 178,2 millions il y a un an. Le cash flow trimestriel est en hausse de 18% à 825,8 millions de dollars. Les prévisions de Multex faisait état d'un cash flow moyen de 830 millions, dans une fouchette de 793 à 851,2 millions.Sur l'ensemble de l'exercice, le groupe a réaffirmé ses prévisions d'une croissance de son cash flow 12 à 14% en 2002. Et ce en dépit d'une charge de 10 à 15 millions de dollars que le groupe inscrira dans ses comptes du quatrième trimestre en raison de la fusion avec AT&T Broadband, a confirmé le directeur financier du groupe lors d'une conférence téléphonique. Au troisième trimestre, la fusion a déjà coûté entre 8 et 10 millions de dollars.Comcast est donc en bonne position pour, grâce à la fusion avec AT&T Broadband, accéder à la première place du marché américain du câble. Le nouveau groupe créé par la fusion comptera plus de 22 millions d'abonnés une fois obtenu l'accord des autorités de la concurrence américaine. La décision devrait être rendue dans le courant du mois de novembre. En milieu de séance à Wall Street, le titre Comcast gagnait 1,43% à 24,18 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :