Amazon bénéficie de sa politique de promotions

 |  | 359 mots
Lecture 2 min.
Amazon s'apprête à passer un joyeux Noël. Le géant du commerce électronique, qui a vu ses ventes croître bien plus que prévu ces derniers mois, prédit d'ores et déjà que le chiffre d'affaires sera supérieur aux précédentes estimations pour la fin de l'année. La clé de ce succès: les offres commerciales et les livraisons offertes pour les commandes supérieures à 25 dollars aux Etats-Unis.Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre devrait ressortir entre 1,33 et 1,44 milliard de dollars, alors que les analystes prévoyaient en moyenne 1,25 milliard. Le résultat d'exploitation est attendu entre 70 et 95 millions de dollars. Sur l'ensemble du prochain exercice, Amazon table sur une croissance d'environ 10%, avec un bénéfice d'environ 200 millions de dollars.Ces nouvelles n'ont pas réussi à satisfaire les investisseurs. En milieu de séance vendredi, le titre Amazon affichait un recul de 4,58% à 18,95 dollars. "Le prix actuel de l'action inclut déjà une croissance du chiffre d'affaires de 10%", juge une analyste interrogée par Reuters.Au troisième trimestre, Amazon a enregistré une perte nette de 35 millions de dollars, contre une perte de 170 millions l'an passé. Les ventes ont fait un bond de 33% à 851,3 millions de dollars, alors que les analystes attendaient à peine 805 millions de dollars. A l'international, le chiffre d'affaires a augmenté de 90% à 264 millions de dollars, pour un bénéfice d'exploitation de 800.000 dollars, contre une perte de 28 millions sur la même période de 2001. Le bénéfice hors éléments exceptionnels ressort à 400.000 dollars, soit un résultat par action à équilibre, alors que Wall Street prévoyait une perte de 4 cents par action. L'an passé, la perte était de 58 millions de dollars.Ce succès est dû à la politique agressive du distributeur en matière de prix, en particulier la gratuité des frais de port. Mais ces cadeaux faits aux internautes ont un coût. Ils ont pesé pour 10 millions de dollars sur le seul troisième trimestre, contre 2 millions l'an passé. Jeff Bezos, qui a rappelé que ces promotions ne seraient pas permanentes, a tout de même assuré qu'elles seraient maintenues pendant la période des fêtes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :