Aubry, Chevènement et Hue battus au second tour

Comme attendu, le premier secrétaire du PS, François Hollande est réélu dans la première circonscription de Corrèze à Tulle, avec 52,9% des voix. De même à gauche, l'ancien ministre des Finances Laurent Fabius est arrivé en tête du second tour de la quatrième circonscription de la Seine Maritime (Elbeuf), où il était en ballottage favorable.Surprise, Martine Aubry, maire de Lille, perd la 5ème circonscription du Nord, où elle était en ballottage incertain. Elle perd avec 48,9% des suffrages au profit de Sébastien Huyghe, candidat de l'UMP. Autre déception: l'ancien ministre socialiste des affaires européennes, Pierre Moscovici, a été battu dans la 4e circonscription du Doubs, avec 49,78 % des suffrages, au profit de la candidate de l'UMP Irène Tharin. Enfin, le président de l'Assemblée nationale sortante, Raymond Forni, n'a obtenu que 46,77% des voix et a été devancé dans la première circonscription du Territoire de Belfort par Damien Meslot, candidat de l'UMP. Michel Vauzelle, président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) et ancien ministre a été battu à Arles. Défaite également pour Marie-Noëlle Lienemann, l'ancienne secrétaire d'Etat au logement qui se présentait à Béthune. Catherine Trautmann, battue lors des élections municipales de Strasbourg l'année dernière, a été largement dévancée par le candidat de l'UMP André Schneider qui a obtenu plus de 58% des voix.Arnaud Montebourg est réélu en Saône-et-Loire à Louhans, de même que Henri Emmanuelli dans les Landes. Jack Lang est élu dans la 6ème circonscription du Pas-de-Calais, Claude Evin en Loire-Atlantique (Saint Nazaire), Jean Glavany dans les Hautes-Pyrénées et Ségolène Royal dans les Deux-Sèvres. A Paris, Annick Lepetit est élue dans la 17ème circonscriptionGrosse défaite pour le Pôle Républicain. A Belfort, dans sa circonscription historique, Jean-Pierre Chevènement, député sortant, est largement battu. Il n'a obtenu que 46,6% des suffrages et cède son siège à Michel Zumkeller (UMP). Chez les Verts, Dominique Voynet n'a obtenu que 44,66% des voix, à Dole, dans la 3e circonscription du Jura. Le siège revient au candidat de l'UMP Jean-Marie Sermier. Guy Hascoët est battu dans le Nord, tandis que Noël Mamère a largement sauvé son siège dans la Gironde, avec plus de 54% des voix. Bonnes surprises à Paris pour les Verts. L'ancien ministre Vert de l'environnement Yves Cochet, élu dans la 11ème circonscription à Paris, a devancé Dominique Versini, l'actuelle secrétaire d'Etat chargée de l'exclusion. Martine Billard est également élue dans la 1ère circonscription.Autre défaite symbolique: celle de Robert Hue. Le président du Parti Communiste, avec 49,7% des voix, est battu par le candidat de l'UMP Georges Mothron, dans la 5ème circonscription du Val d'Oise (Argenteuil).A Ajaccio, José Rossi, candidat de l'UMP, est battu par le divers gauche Raymond Renucci. Charles Millon, président de la Droite libérale chrétienne et soutenu par l'UMP n'obtient que 43,3% des voix dans la 7e circonscription du Rhône contre 56,7% pour Jean-Jack Queyranne (PS). A droite, le nouveau Garde des Sceaux Dominique Perben (UMP) est réélu en Saône-et-Loire (Chalon), ainsi que Jean-Louis Borloo à Valenciennes, Jean-Louis Debré dans l'Eure (Evreux-sud), Jacques Barrot en Haute-Loire, Jean-Louis Copé en Seine-et-Marne. François Bayrou et Michèle Alliot-Marie obtiennent chacun un siège dans les Pyrénées-Atlantiques. Autres gagnants: Guy Drut en Seine-et Marne, Renaud Dutreil dans l'Aisne, Louis Giscard d'Estaing dans le Puy de Dôme, Alain Madelin en Ille-et-Vilaine, Alain Juppé à Bordeaux, Patrick Devedjian dans les Hauts-de-Seine, Roselyne Bachelot dans le Maine-et-Loire. Du côté du FN, Jacques Bompard, le maire d'Orange, perd le second tour dans la quatrième circonscription du Vaucluse. Il n'a obtenu que 42,35% contre 57,65% des voix pour le député sortant Thierry Mariani, de l'UMP. Marine Le Pen perd les élections à Lens avec seulement 32% des voix. De même pour Eric Iorio dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais. Bruno Gollnisch est battu à Lyon lors d'une triangulaire dans la 13ème circonscription par la socialiste Martine David.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.