Alcatel Optronics est devenu déficitaire en 2001

 |  | 426 mots
Lecture 2 min.
Année particulièrement difficile pour les télécommunications, notamment les réseaux optiques, 2001 aura vu Alcatel Optronics tomber dans le rouge. La filiale optique du groupe de Serge Tchuruk, cotée au Premier marché depuis octobre 2000, vient de publier ses résultats provisoires de l'exercice écoulé.L'an dernier, la société est parvenue à enregistrer une légère hausse de son chiffre d'affaires qui ressort à 470 millions d'euros, en progression de près de 9% sur les 432,3 millions d'euros engrangés en 2000. Qui plus est, ce chiffre se révèle conforme aux prévisons des analystes qui attendaient des revenus compris entre 450 et 487 millions d'euros (consensus Ibes).Particulièrement touché par la chute des investissements des opérateurs télécoms dans le domaine des réseaux optiques, Alcatel Optronics a été contraint de passer une charge de 58 millions d'euros pour dépréciation de stocks. En conséquence, le résultat opérationnel du groupe est négatif de 59 millions d'euros alors qu'un an plus tôt c'est un bénéfice d'exploitation de 95,1 millions d'euros que la filiale d'Alcatel était parvenue à dégager. Des chiffres qui illustrent bien l'ampleur et la rapidité du retournement du marché des télécoms.Cette charge passée pour dépréciation de stocks n'est pas le seul élément exceptionnel à plomber les comptes du groupe. Compte tenu de la dépréciation de ses actifs, mais également des restructurations engagées pour faire face au retournement de son marché, Alcatel Optronics a dû se résoudre à passer une charge exceptionnelle de 96 millions d'euros. Et la société de prévoir une perte nette de 144 millions d'euros sur l'exercice 2001 contre un bénéfice net de 37,5 millions d'euros en 2000. Pour le seul quatrième trimestre, le déficit du groupe devrait atteindre 165 millions d'euros, précise Alcatel Optronics. Plus de détails seront apportés lors de la publication des résultats audités de la société le 31 janvier prochain.Mardi, l'action Alcatel Optronics s'est appréciée de 4,43% à 8,25 euros à la clôture, les investisseurs appréciant que la société ait nettoyé son bilan par le passage de telles provisions.En marge de la publication des résultats annuels de sa filiale, Alcatel a annoncé l'acquisition de la société américaine Astral Point Communications, spécialisée dans les réseaux optiques métropolitains. Une transaction qui sera réalisée par échange de titres pour un montant global de 153 millions d'euros sur la base des cours de clôture de lundi.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :