L'activité de Technip-Coflexip n'a crû que grâce à Coflexip

 |  | 275 mots
Lecture 1 min.
Le nouveau groupe para-pétrolier issu de la fusion en octobre dernier des sociétés Technip et Coflexip a présenté hier soir ses résultats 2001. Des résultats qui reflètent la consolidation des comptes de Coflexip sur le dernier trimestre. Or, l'acquisition de ce dernier permet non seulement au nouvel ensemble d'accroître significativement ses recettes, mais également de conforter l'amélioration de sa rentabilité opérationnelle.Technip-Coflexip a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 3,55 milliards d'euros, en augmentation de 19,5% sur l'année 2000. Une performance presque uniquement attribuable à Coflexip car sans celui-ci, Technip aurait vu ses recettes progresser faiblement, de 2,6%. L'excédent brut d'exploitation avant amortissements (Ebitda) augmente pour sa part de 43% à 284,4 millions d'euros. Du coup, la marge d'exploitation du groupe atteint 8% contre 6,7% il y a un an. Sans Coflexip, Technip n'aurait porté sa marge qu'à 7,3% du chiffre d'affaires.D'ailleurs, le nouvel ensemble aurait pu davantage améliorer sa rentabilité si deux éléments exceptionnels - des charges liées à la fusion et à la réparation d'une plate-forme de forage en mer profonde - n'avaient pas affaibli les comptes de Coflexip. "Hors ces deux éléments non récurrents, l'Ebitda de Coflexip se serait élevé à environ 260 millions d'euros (contre 222,5 millions, ndlr)".Le nouvel ensemble ne revient pas sur ses perspectives qu'il avait déjà évoquées il y a un mois (lire article ci-contre). A cette occasion, Technip-Coflexip avait indiqué prévoir un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros cette année pour une marge opérationnelle comprise entre 10 et 12%. A la Bourse de Paris, l'action Technip-Coflexip s'est adjugée 2,40% sur la séance de jeudi pour finir à 136,70 euros.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :