Un entretien avec Alain Fina, directeur des opérations Creyf's

 |  | 859 mots
Lecture 4 min.
Filiale du groupe belge créé en 1963 sous le nom de Creyf's Group. En février 2002, la maison mère a pris le nom de Solvus Resource Group, afin de mettre en avant la diversité de ses activités en ressources humaines et d'éviter toute confusion avec sa filiale Creyf's Intérim. L'enseigne possède 750 agences dans le monde. Yves Sassi : Votre réseau se développe rapidement en France. Quels sont vos objectifs ?Alain Fina : L'objectif de Creyf's est de devenir l'un des principaux acteurs européens dans le domaine de l'intérim. Pour cela, nous développons notre maillage du territoire national. Fin 2002, l'enseigne disposera d'environ 200 agences réparties sur tout le territoire. Ce développement a été réalisé par des créations mais également en grande partie par des acquisitions (IPS, SOGEPI...). Nos activités étaient surtout tournées vers l'industrie et la logistique. Aujourd'hui, nous accentuons notre développement vers des agences généralistes et les activités du tertiaire. Notamment les services tels que le secrétariat, les télé opérateurs, l'assurance, la banque et bien entendu le commerce. Votre développement en France se fait uniquement en propre. Pourquoi ? Le groupe souhaite maîtriser parfaitement son développement afin d'apporter des services de qualité à nos clients. Il faut bien être conscient que notre métier est très encadré sur le plan légal. Ce qui oblige les intervenants à beaucoup de rigueur et de professionnalisme. D'autre part, nous appartenons à un groupe important qui dispose des moyens nécessaires à son développement. D'autre part, notre prestation n'est pas simplement de "placer" des salariés dans les entreprises. Nous nous devons d'apporter une prestation de qualité en présentant des candidats ayant les qualifications nécessaires pour le poste à pourvoir. C'est dans cet objectif que nous formons nos intérimaires. J'insiste sur le fait que l'intégralité du budget formation lié à la masse salariale (intérimaires compris) est utilisée pour la formation des intérimaires. N'oublions pas que nous devons non seulement satisfaire nos clients, en leur apportant un service (et donc des hommes et femmes) de qualité, mais nous nous devons aussi de satisfaire les employés que nous plaçons dans les entreprises. Quel est le profil du travailleur temporaire ? On pourrait le définir d'un trait en l'identifiant à la génération des zappeurs. C'est un homme (70%) de 29 ans en moyenne qui ne souhaite pas intégrer immédiatement une entreprise, mais qui préfère acquérir une expérience variée dans son métier. L'intérim permet une grande souplesse de son temps de travail et donne aussi la possibilité, lorsque l'on est un bon professionnel, de choisir l'employeur et le poste "idéal". Pourquoi les entreprises font-elles appel à l'intérim ? Le rôle de nos agences est de permettre à nos clients de trouver du personnel qualifié afin de faire face à des périodes de suractivité ou pour remplacer du personnel absent. En plus de cette prestation, nous libérons l'entreprise de tout ce qui concerne les obligations administratives dans le plus strict respect de la législation. Ce que nous appelons les "coûts masqués" représentent des charges importantes qui compensent le coût de nos prestations : coût des annonces, temps passé lors des entretiens d'embauche, déclarations administratives... D'autre part, nous avons également des obligations vis à vis des intérimaires. En fin de session, l'agence fait de la prospection afin de leur retrouver de nouvelles missions. Le monde de la franchise est pour vous un secteur auquel vous souhaitez apporter vos prestations. Quels sont vos objectifs ? De nombreux réseaux de franchise évoluent dans des secteurs d'activités ayant des variations de leurs effectifs, en fonction des charges de travail. C'et vrai pour le commerce (soldes, inventaires...), mais également pour les sociétés de services, la restauration... L'utilisation d'intérimaires peut alléger les charges du franchisé. De plus, notre couverture nationale nous permet de mettre en place des opérations coordonnées sur l'ensemble d'un réseau. C'est un domaine dans lequel nous allons nous investir. Le fait d'être nous même une enseigne comprenant un important réseau fait que nous comprenons parfaitement les problématiques des franchiseurs. Le marché de l'intérim en France · 18,75 milliards d'Euros (2001). En 18 ans le marché a été multiplié par 6. · Taux de pénétration : 2,1 % de la population active. · Le marché représente environ 2 millions de personnes, soit l'équivalent de 602.500 emplois à plein temps. · 30% des contrats se transforment en CDI chaque année. · Durée moyenne d'une mission : 2,2 semaines. · Age moyen d'un intérimaire : 29 ans - 29 % sont des femmes. Creyf's en France· 6ème société d'intérim en France, 2,4 % de part de marché.· CA : 394 millions d'Euros en 2001.· Nombre d'agences : 180 - Prévision 2002 : 210.· Nombre d'employés : 550.· Superficie moyenne d'une agence : 86 m².· Nombre d'intérimaires employés par an : 60 000, dont 24 000 jeunes de moins de 25 ans. Les intérimaires ont travaillé dans l'année, en moyenne 6 mois dans l'intérim. 31 % d'entre eux ont travaillé entre 10 et 12 mois, dont 18 % sans aucune interruption.Creyf's Immeuble Le MonetParis Nord 29, allée des ImpressionnistesBP 60101 Villepinte95975 Roissy CDG Cedex

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :