Credit Suisse tente de connaître le prix de sa banque d'affaires CSFB

 |   |  264  mots
Credit Suisse Group chercherait à connaître la valeur de sa branche banque d'affaires, activité durement touchée par le ralentissement économique et la chute des marchés d'actions. Le Financial Times de ce matin affirme que la deuxième banque suisse serait en train de sonder ses concurrents sur un éventuel intérêt pour CSFB. Selon le quotidien, les cadres de Credit Suisse ne croient pas que leur patron, Lukas Muehlemann, cherche réellement à sa défaire de sa filiale mais qu'il tente plutôt d'en évaluer la valeur.Les acheteurs potentiels pourraient à terme inclure, selon le Financial Times, Bank of America, Citigroup et Deutsche Bank, mais le journal s'empresse de préciser qu'aucun de ces groupes ne serait actuellement à la recherche de nouvelles acquisitions.Si la cession de CSFB n'apparaît donc pas comme imminente, le Financial Times affirme que Lukas Muehlemann envisagerait en revanche de céder des parts de sa filiale assurance Winterthur. Des activités en Europe de l'Est, en Europe Centrale et en Asie seraient notamment visées.Credit Suisse a affiché une perte de 211 millions de francs suisses au premier semestre 2002, contre un bénéfice de 2,7 milliards de francs suisses un an auparavant. La chute est spectaculaire sur le deuxième trimestre 2002, puisque la perte a atteint 579 millions. A elle seule, la compagnie Winterthur a enregistré, au premier semestre 2002, une perte de 637 millions de francs.Vendredi sur les Bourses suisses, le titre Credit Suisse a terminé la séance à 33 francs suisses. Il affiche ainsi une baissse de plus de 53% depuis le début de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :