Coupe du monde, Roland-Garros : vive les nouvelles technologies !

Pour beaucoup d'entreprises, les prochaines semaines vont être quasiment sinistrées. En effet, après les ponts du mois de mai qui ont éloigné les forces vives de leur lieu de travail, le tournoi de tennis de Roland-Garros et surtout la Coupe du Monde de football risquent de diminuer considérablement l'activité économique. Déjà, beaucoup d'employés ont posé leur "RTT" pour pouvoir assister tranquillement aux matchs tandis que certaines entreprises ont prévu de faire des pauses "spéciales Coupe du Monde". Mais heureusement, pour les moins chanceux, il existe des solutions alternatives. Vous n'avez pas le temps d'aller faire un tour du côté du bois de Boulogne ou vous avez une réunion pendant France-Sénégal ? Pas de problèmes, connectez-vous sur le Web. De nombreux sites sportifs ou informatifs donnent les derniers résultats, les commentaires des matchs, voire, pour ceux qui sont équipés des logiciels adéquats, les images des meilleurs moments. Mais peut-être n'avez-vous pas la possibilité de vous brancher sur Internet ? Là encore, partez en paix. Tous les opérateurs de téléphonie, en collaboration avec les professionnels de l'information, proposent de fournir par l'intermédiaire de messages SMS tout ce qu'il faut savoir afin d'éviter de passer pour un plouc dans les dîners en ville : où en est le genou de Zidane ? Barthez n'a-t-il pas abusé des hamburgers ? Comment Mauresmo travaille-t-elle son revers ? Jamais autant de technologies n'ont été mises à la disposition de ces deux événements. A tel point qu'ils sont devenus des enjeux économiques majeurs. IBM, qui gère le site Web de Roland-Garros, ne manque pas de se gargariser chaque jour sur le nombre de connexions réalisées. Et prouve ainsi à ses clients que les déboires enregistrés lors des Jeux Olympiques d'Atlanta ne sont que des mauvais souvenirs. Les magazines, les radios et les télévisions n'ont jamais diffusé autant de publicité sur les services Internet et SMS inhérents aux événements. Sans parler des écrans géants qui fleurissent aux quatre coins de l'Hexagone et qui permettent aux fabricants d'écrans plats de se faire une renommée technologique à bon prix. Quant à Sony, le groupe a carrément installé deux PlayStation dans les couloirs du métro de la Porte d'Auteuil (près de Roland-Garros) pour promouvoir son prochain jeu de tennis. Et ne doutons pas que les prochaines semaines vont voir une montée en puissance des ces offres technologiques en attendant d'avoir, pour les jeux Olympiques d'Athènes en 2004, les fameux services UMTS.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.