EasyJet rachète Go pour 600 millions d'euros

La compagnie aérienne à bas prix EasyJet, propriété du milliardaire chypriote Stelios Haji-Ioannou, a annoncé jeudi la finalisation du rachat du britannique Go, pour 374 millions de livres (environ 600 millions d'euros). Ancienne compagnie de "vols discount" de British Airways, Go avait été acheté par la société de capital-risque 3i pour 110 millions de livres. Les négociations avec 3i étaient entamées depuis le début du mois de mai.Pour financer l'opération, EasyJet, coté en Bourse depuis novembre 2000, espère lever 276,7 millions de livres grâce à une émission d'actions. La levée de fonds, au prix de 265 pence par action, offrira 4 nouvelles actions EasyJet pour 11 actions ordinaires détenues. Acquisition et appel au marché doivent être approuvés par les actionnaires au cours d'une assemblée générale extraordinaire convoquée vendredi 17 juin. Le reste de l'acquisition sera financé par EasyJet sur ses propres ressources, a indiqué la compagnie aérienne dans un communiqué.L'opération semble susciter quelques inquiétudes pour les constructeurs aéronautiques. La compagnie Go a en effet annoncé vouloir acheter 80 avions d'ici 2008 tandis qu'EasyJet est en négociation avec Airbus et Boeing pour l'achat de 75 appareils. Dans son communiqué, EasyJet indique avoir l'intention de poursuivre les discussions, mais la commande envisagée par Go pourrait être remise en question.Les compagnies aériennes à bas prix sont les grandes gagnantes de la crise qui a touché le secteur du transport aérien après les attentats du 11 septembre (lire ci contre). Avec l'acquisition de Go, EasyJet va devenir le numéro 1 européen de ce secteur porteur. A Londres, l'action EasyJet gagne plus de 9% à 504,5 pence.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.