Rémunération record pour Jean-Marie Messier

Le PDG de Vivendi, Jean-Marie Messier, a gagné l'année dernière la coquette somme de 5,12 millions d'euros, alors même que Vivendi Universal affichait des pertes historiques de 13,6 milliards d'euros. Selon Le Financial Times, qui les révèle, ces chiffres figurent dans les données communiquées par le groupe à la SEC (Commission américaine des opérations boursières). Cette somme comprend le salaire de Jean-Marie Messier, ainsi qu'un bonus correspondant à 250% du salaire. Ce bonus a été versé au PDG de Vivendi en raison de la progression de 34% de l'Ebitda (équivalent de l'excédent brut d'exploitation) du groupe. Si cette progression s'était élevée à 35%, Jean-Marie Messier aurait eu droit à un bonus de 300%.Selon les données fournies par Vivendi à la SEC, le PDG a touché le sixième salaire du groupe, derrière cinq employés américains. En outre, le groupe affirme que "en incluant les stock options obtenues, cela représente moins de 50% de la rémunération reçue par les patrons d'entreprises comparables". Il n'est pas certain que ces précisions donnent du baume au coeur des actionnaires du groupe, et cela même si Jean-Marie Messier a annoncé lors de la dernière assemblée générale qu'il réinvestirait son bonus en actions Vivendi. Vivendi Universal a affiché au titre de 2001 des pertes record de 13,6 milliards d'euros, après avoir passé des provisions pour dépréciation d'actifs s'élevant à 15 milliards. La stratégie de Jean-Marie Messier est de plus en plus contestée, au point que sa position à la tête du géant des médias a pu sembler sérieusement fragilisée ces dernières semaines. Depuis le début de l'année, l'action Vivendi a perdu la moitié de sa valeur. Ce mercredi, elle a regagné 1,55%, à 30,85 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.