Pechiney s'intéresse à l'aluminium de Corus

Dans un contexte difficile pour la sidérurgie européenne, notamment après les mesures protectionnistes décidées par les Etats-Unis, l'heure est à la chasse aux coûts et aux restructurations.Le groupe sidérurgique Corus, qui vient de faire son entrée dans l'indice FTSE 100 à Londres, a annoncé dimanche 17 mars vouloir céder sa branche aluminum. Une opération qui pourrait porter sur près d'un milliard de livres sterling (1,6 milliard d'euros). Ce projet de cession s'inscrit dans le cadre d'un effort d'assainissement des comptes de Corus, qui a déjà conduit la groupe à supprimer 10.000 emplois depuis 1999. 4.000 emplois supplémentaires devraient être supprimés dans les deux ans qui viennent. En conséqunce de ces restructurations, Corus a ramené ses pertes de 1,1 milliard de livres (1,8 milliard d'euros) en 2000 à 462 millions de livres (743 millions d'euros) en 2001. De son côté, le français Pechiney a besoin de se développer après différentes occasions ratées telles qu'un rapprochement avec l'américain Alcoa et le canadien Alcan, ou encore le rachat de l'allemand VAW, acquis par le norvégien Norsk Hydro. Au sixième rang mondial des producteurs d'aluminium, Pechiney a maintenant un train de retard dans la consolidation du secteur.Suite à l'annonce de Corus, Pechiney a donc déclaré lundi 18 mars à l'agence Reuters être "intéressé par le dossier" et affirme en évaluer les aspect juridiques. Si Pechiney n'a ainsi pas perdu son temps pour déclarer son intérêt, c'est peut-être parce que ses concurrents Alcan, Alcoa et Norsk Hydro seraient eux aussi dans les starting-blocks.Lundi à Paris, le marché a réagit plutôt positivement. A la clôture, l'action Pechiney gagnait 1,36%, à 59,60 euros.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.