Air France dépassera ses prévisions trimestrielles

La bonne étoile d'Air France ne pâlit pas et Bercy, qui a lancé la semaine dernière le processus devant aboutir à son passage au privé, ne s'en plaindra certainement pas. Si le groupe publie un chiffre d'affaires en baisse pour le premier trimestre de l'exercice 2002-2003 (avril-juin), le groupe annonce que ses résultats pour la période seront supérieurs aux prévisions. Sur les trois derniers mois, les ventes d'Air France ont reculé de 1,7% par rapport à la même période de l'an dernier, à 3,315 milliards d'euros. Un quart de cette baisse (plus de 0,4%, précise la société) est à mettre au compte de la dépréciation du dollar et du yen. En revanche, la recette unitaire au passager kilomètre transporté (PKT), indicateur clé de la rentabilité dans le transport aérien, a progressé de 2,8%. Les résultats du trimestre devraient, eux aussi, s'afficher en retrait par rapport à "l'excellente performance de l'an passé", mais ils seront néanmoins "légèrement supérieurs" aux prévisions, précise le groupe dirigé par Jean-Cyril Spinetta. Il explique cette prévision par "la bonne tenue du chiffre d'affaires" et "la maîtrise des charges d'exploitation". Saluée depuis plusieurs mois comme la compagnie européenne la plus résistante à la crise du secteur engendrée par les attentats du 11 septembre, Air France avait déjà annoncé avoir subi en juin une baisse de 5,2% de son trafic, en raison notamment de la grève des contrôleurs aériens, qui l'avait contraint à annuler quelque 1.100 vols. La baisse limitée des ventes sur la totalité du trimestre n'en est que plus méritoire. Reste au groupe à confirmer ces performances au cours des prochains mois car la privatisation ne devrait pas avoir lieu avant l'hiver.En Bourse, l'action Air France a clôturé ce mercredi en recul de 1,41%, avant la publication du chiffre d'affaires. Jeudi, le titre gagne 4,45% à 13,84 euros. Depuis le début de l'année, le titre a limité son recul à 19%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.