France Télécom gagne 25%

Après une semaine noire, le titre de France Télécom rebondit lundi à la Bourse de Paris. D'abord réservée à la hausse, l'action a repris sa cotation à 9h08. En fin de séance, elle gagne 25,34% à 11,82 euros. Ces derniers jours, l'action de l'opérateur français avait été complètement désavouée par les investisseurs. Au lendemain de la dégradation par les agences de notation Standard and Poors et Moody's lundi et mardi, elle était même descendue jusqu'à 8,60 euros, atteignant un nouveau plus bas historique.Au delà du rebond technique, la hausse est également due à un article paru ce matin dans le Financial Times. Selon le quotidien des affaires britannique, le gouvernement français, qui détient 55,4% du capital, se préparerait à renationaliser une partie de l'opérateur afin de lui éviter une augmentation de capital dans un marché déprimé. Un tel retour en arrière serait pour le gouvernement une solution "défensive" vis-à-vis du large endettement de l'opérateur. Selon les sources citées par le quotidien, on serait mécontent à Matignon du traitement que subit le titre de l'opérateur sur les marchés. Le problème est d'autant plus sensible que l'actionnariat est composé de 1,5 million de petits porteurs. Lors de son introduction en Bourse en 1997, le titre valait 27,75 euros.Bercy s'est empressé de démentir les informations de la presse britannique. Le ministère de l'Economie et des Finances en a profité pour répéter à l'AFP que "le niveau du cours ne reflète pas la valeur du titre". La semaine dernière déjà, l'Etat s'était exprimé sur l'évolution du cours de l'action. Au sortir du conseil des ministres, Jean-François Copé, porte-parole du gouvernement, l'avait jugé "préoccupante". Mais il avait précisé qu'aucune décision n'avait été prise à ce sujet et "n'était susceptible d'être annoncée".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.