Sabre veut monter à 100% dans Travelocity

 |  | 358 mots
Lecture 2 min.
Sabre, le système de réservation infomatique américain, a lancé mardi une offre publique d'achat non sollicitée sur les 30% d'actions qui lui manquent dans le voyagiste en ligne Travelocity. L'OPA porte sur 15 millions de titres, au prix de 23 dollars. L'offre propose une prime de 19,8% sur le cours de clôture de la cible, qui était de 19,20 dollars, et porte sur un total de 345 millions de dollars.Dans un communiqué séparé, Travelocity indique que le cours moyen de son titre était de 22,31 dollars sur les 30 derniers jours et de 24,30 dollars sur les 60 derniers jours. En effet, depuis début janvier le titre Travelocity a perdu 33% de sa valeur.L'offre, qui devrait débuter le 5 mars ou "peu après", ne réussira que si Sabre arrive à obtenir 90% des parts de Travelocity, a précisé Sabre dans un communiqué. De son côté, le voyagiste en ligne a indiqué qu'il allait créer un comité indépendant chargé d'examiner l'offre et de faire des recommandations au conseil d'administration. Le voyagiste en ligne, mis en difficulté par les attentats du 11 septembre, a publié pour le quatrième trimestre de son exercice un chiffre d'affaires de 68,1 millions de dollars, en ligne avec les attentes, pour un bénéfice par action avant taxes et éléments exceptionnels de 4,9 millions de dollars. Les revenus du quatrième trimestre avaient été revus en baisse par Travelocity début janvier, en raison de la diminution d'activité dans le voyage, une contraction légèrement compensée par la remontée des revenus publicitaires. En octobre dernier, le groupe a opéré une réduction de 12% de ses effectifs, mesure qui a eu pour conséquence la suppression de 320 postes. Sabre a pour sa part précisé que cette OPA n'influerait pas sur ses résultats. Le groupe, qui emploie plus de 5.500 personnes dans le monde, a réalisé en 2001 un chiffre d'affaires de 2,1 milliards de dollars (+8,4%) pour un bénéfice net de 185 millions de dollars, en baisse de 5,1%.A New York, le titre Travelocity est en hausse de 27,60% à 24,50 dollars, tandis que Sabre recule de 2,84% à 43,54 dollars à la mi-séance.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :