eBay se retire du marché japonais

Une fois n'est pas coutume, eBay, le numéro un des enchères en ligne, jette l'éponge. Le groupe, au succès d'habitude insolent, se retirera du marché japonais sur lequel il n'est jamais parvenu à se faire une place face à Yahoo! premier arrivé sur le créneau dans l'Archipel. Le site d'enchères en langue japonaise sera retiré du Réseau le 31 mars prochain, avec en conséquence le licenciement des 17 salariés de la filiale. Le groupe n'a toutefois pas précisé le coût du retrait dans ses comptes."Développer une place de marché en ligne est vraiment difficile lorsque vous ne bénéficiez pas de la prime au leader", a expliqué un analyste à Reuters. "Clairement, Yahoo et Softbank se sont façonné une position de leader forte", a admis un porte-parole d'eBay. Tandis que Yahoo! Japan compte dans sa base 3,5 millions de produits mis aux enchères, eBay Japan n'en détient que 25.000.Le retrait pure et simple était l'ultime solution envisagée par le groupe. Face à ses difficultés, eBay a étudié d'autres alternatives. Il n'excluait pas de réaliser une acquisition ou une joint-venture pour atteindre la taille critique. Autre solution également évoquée par la presse: une rapprochement avec Yahoo!, démenti par les deux groupes. Toujours est-il que la déconfiture japonaise ne signifie pas que le groupe a fait une croix sur l'Asie, bien au contraire. Lundi, eBay a annoncé la reprise du site d'enchères en ligne NeoCom Technology pour 9,5 millions de dollars, un montant acquitté en cash. Grâce à cette acquisition, eBay s'ouvre des portes sur Taiwan, mais surtout sur l'immense marché chinois. Ce qui n'est pas un luxe, eBay s'étant fixé l'ambitieux objectif d'atteindre un milliard de dollars de chiffre d'affaires à l'international en 2005.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.