Travelocity n'atteindra pas le chiffre d'affaires espéré

 |  | 286 mots
Lecture 1 min.
Le voyagiste en ligne américain Travelocity a annoncé vendredi que son chiffre d'affaires du quatrième trimestre n'atteindrait pas les niveaux espérés, en raison des attaques du 11 septembre qui ont pesé sur les ventes de voyages. Toutefois, les résultats devraient être conformes aux prévisions.Travelocity table désormais sur un chiffre d'affaires de 68 millions de dollars, soit 9% de moins que précédemment prévu. Les prévisions de bénéfices, inchangées, devraient s'établir entre 8 et 11 cents par action. Le consensus des analystes de Thomson Financial/First Call est en accord avec ces estimations et table sur un bénéfice de 10 cents par action.Travelocity, propriété du GDS (système de réservation informatique de voyage) américain Sabre, prévoit que les revenus hors transactions, comme la publicité, devraient être légèrement au-dessus des attentes. En revanche, le chiffre d'affaires issu de la vente de voyages sera de 15 à 20% inférieur aux dernières estimations, notamment en raison de la baisse drastique du nombre de billets d'avion vendus et de leurs prix. Pour l'instant, le voyagiste attend toujours une croissance de ses revenus de 20 à 30% cette année. Comme beaucoup de ses concurrents, la start-up, créée en 1996, s'est vue obligée de procéder à un plan de réduction des coûts en octobre dernier. Travelocity a licencié 19% de ses effectifs, soit 320 personnes. Les autres mesures se sont concrétisées par un gel des embauches, des réductions des dépenses publicitaires et des autres dépenses.Coté au Nasdaq, Travelocity dégringolait de 12,9% vendredi à la mi-journée à 23,9 dollars. Le titre était tombé sous les 15 dollars après les attentats du 11 septembre.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :