Sony et Microsoft relancent la guerre des prix des consoles

 |   |  381  mots
C'est décidément la rentrée pour tout le monde. En prélude au salon européen du jeu vidéo ECTS qui s'ouvre jeudi à Londres, Sony et Microsoft ont, à quelques minutes d'intervalle, annoncé une baisse des prix de vente européens de leurs consoles de jeu vedettes, ouvrant une nouvelle manche dans la guerre des prix engagée il y a près d'un an. Dès vendredi, la PlayStation 2 de Sony ne vaudra plus que 249 à 259 euros sur le continent, contre 299 jusqu'à présent, et 169,99 livres en Grande-Bretagne, contre 199. Les baisses de prix sont comparables pour la Xbox (15 à 17% selon les marchés), qui sera vendue désormais 249 euros en Europe continentale et 159,99 livres outre-Manche.La réaction de Microsoft était inévitable : sans baisse de prix, la Xbox serait devenue plus chère que la PlayStation, un positionnement abandonné rapidement après le lancement européen de la machine, fin mars et intenable pour un challenger. Quant au troisième grand acteur du marché, Nintendo, il ne devrait pas rester sans réagir alors que sa propre console, le GameCube, vaut actuellement 199 euros. S'il suivait ses concurrents et abaissait son prix de 15%, il devrait logiquement le ramener à 169 euros très rapidement. Interrogée par Reuters, une porte-parole de Nintendo a assuré que le groupe n'avait pour l'instant aucune intention d'abaisser ses tarifs.Alors que la saison cruciale des fêtes de fin d'année est encore loin, les trois fabricants semblent donc prêts à sacrifier une part supplémentaire de leurs marges pour gagner des parts de marché. Sony, leader du marché avec plus de 8,25 millions de consoles vendues en Europe, Afrique et Océanie, ne peut pas encore se permettre d'abandonner le moindre pouce de terrain à ses concurrents, dont les machines, plus récentes, se dotent peu à peu de catalogues de jeux dignes de ce nom.La console devient ainsi, de plus en plus, un produit d'appel destiné à drainer vers son fabricant des acheteurs pour les logiciels de jeux licenciés et, bientôt pour des services en ligne. Sony doit en effet lancer dans quelques jours aux Etats-Unis le service en ligne de la PS2, tandis que Microsoft prépare le lancement du sien pour le 15 novembre, date anniversaire de la sortie de la Xbox (lire ci-contre).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :