Qwest retarderait la vente de ses annuaires

En grandes difficultés financières, l'opérateur américain Qwest devrait retarder la date de clôture des candidatures au rachat de sa division annuaires, selon des sources proches du dossier citées par Reuters. Les acheteurs qui devaient remettre leur dossier ce lundi auraient désormais jusqu'au 12 juillet prochain, Qwest révélant le nom du repreneur à la fin du même mois. L'opération pourrait rapporter jusqu'à 9 milliards de dollars à l'opérateur, selon la presse. L'opérateur télécoms américain entend ainsi permettre aux candidats potentiels de se mettre d'accord sur les parties que chacun veut reprendre. La division annuaires ne serait pas cédée en un seul morceau mais en deux ou trois parties.La liste des acheteurs a diminué d'au moins un nom: celui de R.H Donnelley, un groupe spécialisé dans la publicité dans les pages jaunes, selon la source citée par Reuters. En mai dernier, le New York Times assurait que Qwest avait reçu "des offres multiples", dont au moins trois supérieures à 8 milliards de dollars présentées par des consortiums de sociétés d'investissement, pilotés par Kohlberg Kravis, le Carlyle Group et Appollo Advisers. Liberty Media, le groupe dirigé par John Malone, serait également sur les rangs. En concluant cette vente, Qwest a pour objectif de réduire son endettement qui s'élève actuellement à 25 milliards de dollars. Sa note financière a été réduite au rang de junk bonds (obligations spéculatives). Parallèlement, dans le sillage des valeurs télécoms, le titre de l'opérateur a chuté de 85,6% en un an, tombant à 4,59 dollars vendredi contre 32 dollars environ 12 mois plus tôt. A Wall Street, les rumeurs véhiculées lundi font à nouveau chuter le titre de 4,79% à la mi-séance à 4,37 dollars.Afin de redresser la barre, Qwest a annoncé la démission de son PDG Joseph Nacchio la semaine dernière. Le dirigeant en poste depuis 1997 sera remplacé par Rochard Notebaert, actuellement à la tête de l'équipementier télécoms Tellabs. Ce dernier a la délicate mission de poursuivre le désendettement du groupe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.