HP renouvelle sa gamme imagerie et imprimantes

Hewlett-Packard, le nouveau numéro un mondial de l'informatique depuis sa fusion avec Compaq en mai dernier, renforce son pôle le plus rentable. Le groupe dirigé par Carly Fiorina a investi ces trois dernières années 1,2 milliard de dollars pour lancer 50 nouveaux produits dans sa division imagerie et imprimantes. La gamme qui sera proposée d'ici début 2003 doit répondre à l'évolution de la demande désormais tournée vers le numérique.HP a investi 900 millions dans la fabrication et 125 millions de dollars dans la recherche et le développement. Le groupe consacrera 200 millions de dollars supplémentaires au marketing. "L'annonce marque le point culminant de trois ans d'investissement pour faciliter et rendre moins onéreux le processus de prise de vue, d'impression et de partage des photographies pour les consommateurs", a déclaré Vyomesh Joshi, qui dirige la division impression et imagerie. 15 milliards d'images numériques seront imprimées aux Etats-Unis d'ici 2015. Un tiers des ménages possèderont un appareil photo numérique à ce moment là, selon les chiffres IDC cités dans le communiqué. C'est pourquoi parmi les 50 nouveaux produits, le groupe va notamment lancer trois imprimantes à jet d'encre couleur, dont une version très haut de gamme capable de produire des images de la qualité d'une photographie. Les deux autres imprimantes, également à jet d'encre, sont destinées à un public moins exigeant et seront vendues en-dessous de 100 dollars. C'est le premier grand lancement commercial du nouvel HP. Ironie du sort, c'est la divison imagerie et imprimantes qui en bénéficie, c'est-à-dire la partie la plus rentable de l'ancien HP. Or, Walter Hewlett lorsqu'il s'était opposé à la fusion, proposait de miser sur cette activité pour croître. La division imprimantes et imagerie est l'une des plus dynamiques du groupe: elle va connaître un taux de croissance annuel de 10% en 2003 et en 2004. Rien qu'au second semestre (clos en octobre), HP attend de la divison un chiffre d'affaires de 10 à 10,5 milliards, soit un tiers de la prévision totale comprise dans une fourchette de 35 à 36 milliards de dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.