Hynix augmente de nouveau le prix de ses mémoires

 |  | 307 mots
Lecture 1 min.
Le marché des semi-conducteurs amorcerait-il une reprise? S'il est encore trop tôt pour le dire, il semble en tout cas avoir définitivement touché le fond et continue de montrer les signes d'une stabilisation. Le sud-coréen Hynix, troisième producteur mondial actuellement en pourparlers avec Micron Technology (voir article ci-contre), a annoncé une augmentation de 30% du prix de ses mémoires DRAM de 128 mégabits."Les ventes d'ordinateurs personnels augmentent, notamment grâce à Windows XP", a commenté un porte-parole du groupe, tout en précisant que le marché était également soutenu par le boom du PC en Chine.Dans la foulée, son concurrent Samsung a annoncé qu'il s'apprêtait à lui emboîter le pas. "La hausse de 30% décidée par Hynix a été plus importante que prévu, donnant une bonne référence pour nos négociations avec les fabricants de PC. Le résultat des discussions sera rendu public la semaine prochaine", a déclaré un porte-parole de Samsung. Hynix et Samsung assurent à eux deux 40% de la production mondiale de mémoires vives dynamiques.Ces hausses des prix des mémoires seront les troisièmes faites en un mois par les fabricants asiatiques. Sur la base de prévisions d'une reprise de l'industrie des semi-conducteurs, les deux groupes avaient déjà augmenté de 10% à 20% le prix des mémoires en décembre.Ces annonces de hausses de prix ont été favorablement reçues. La Bourse coréenne a fait un bond de 4,5% mercredi, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis 16 mois au cours du premier jour de transaction de l'année. Hynix a gagné presque 15%, tandis que Samsung s'octroyait 10,4%. En Europe, Infineon gagne 5,88% en fin de séance à Francfort et Epcos 1,62%. A Wall Street, Intel grimpe de 2,32% deux heures après l'ouverture des marchés tandis que Micron technology s'adjuge 5,58%.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :