Philips signe un contrat de 5 milliards de dollars avec Dell

Le géant de l'électronique néerlandais Philips, qui a subi de plein fouet le retournement de la conjoncture, annonce enfin une bonne nouvelle. Il vient de signer avec le numéro un mondial du PC un contrat de cinq ans de fourniture de matériel d'une valeur de 5 milliards de dollars. Philips fournira au fabricant d'ordinateurs des écrans plats, des tubes cathodiques, de l'équipement de stockage informatique et d'autres composants pour ordinateurs.Dans le même temps, Dell devient le fournisseur privilégié du Néerlandais concernant le matériel informatique, tel que les serveurs, les ordinateurs personnels, les stations de travail et le matériel de stockage. Le fabricant de PC assurera également le marketing et la vente d'une sélection de périphériques informatiques produits par Philips.Enfin, l'accord prévoit également la collaboration des deux groupes dans le domaine de la gestion de la chaîne d'approvisionnement (supply chain management), des achats et des systèmes d'information. "Cette alliance est une nouvelle preuve de la transformation de Philips en un groupe concentré sur les technologies de pointe à fort potentiel de croissance", a estimé le PDG de Philips, Gerard Kleisterlee. Cet accord tombe à point nommé pour Philips, en pleine difficultés financières. Le Néerlandais a subi en 2001 la plus lourde perte de son histoire. Avec un déficit net record de 2,6 milliards d'euros, l'exercice 2001 aura été placé sous le signe de la déroute, par rapport à l'année 2000 qui s'était terminée par un bénéfice de 9,6 milliards d'euros. Face à cette situation critique, le groupe a mis en place un vaste plan de restructuration, qui s'est soldé par la suppression de quelque 18.600 emplois. De surcroît, Gerard Keisterlee n'a pas fait preuve d'un optimisme débordant pour l'exercice 2002, au moment de la publication de ses résultats annuels. Tout juste a-t-il prévu un "rétablissement de l'économie mondiale limité", augurant de la poursuite de la politique d'austérité et ce afin d'atteindre l'objectif de l'année, à savoir le rétablissement des profits.A Amsterdam, le titre Philips gagne 1,31% en fin de journée à 33,80 euros. latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.