Yell choisit une valorisation modeste pour son entrée en Bourse

Prudent en cette période agitée et peu favorable aux introductions en Bourse, Yell, l'ex-filiale d'annuaires de British Telecom, a choisi un profil relativement bas pour son introduction en Bourse, prévue le mois prochain. L'éditeur des pages jaunes britanniques, racheté pour 2,14 milliards de livres en mai 2001 par les groupes de capital-investissement Apax et Hicks Muse Tate & Furst, a fixé la fourchette de vente de son action entre 270 et 345 pence. Ce qui valorise la société entre 1,8 et 2,3 milliards de livres, en deçà des 2,3 à 2,8 milliards généralement retenus par les analystes dans leurs évaluations ces dernières semaines. Les actionnaires et les banques conseils ont donc joué la sécurité, alors que le marché londonien est tombé à son plus bas niveau depuis huit mois. Mais malgré leur prudence, Yell a des chances de figurer, rapidement après son entrée en Bourse, parmi les 100 premières capitalisations de la place, regroupées dans l'indice FTSE 100.La mise sur le marché s'opérera par la cession de 300 millions de livres d'actions par les actionnaires actuels mais aussi par l'émission d'actions pour 750 millions de livres. Au total, 56% environ du capital sera mis sur le marché, les acquéreurs de 2001 conservant 44% de Yell. Au cours de l'exercice 2001-2002, clos le 31 mars, Yell a réalisé un chiffre d'affaires de 865,4 millions de livres, en hausse de 11,8%, et un Ebitda de 245,5 millions, en progression de 5%. Le groupe a en outre renforcé ses positions aux Etats-Unis en acquérant McLeod USA Publishing, numéro deux indépendant du secteur, qui lui apporte un chiffre d'affaires de 298 millions de dollars et un Ebitda de 57 millions de dollars. Yell revendique ainsi 42% du marché indépendant aux Etats-Unis.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.