Dell dépasse les prévisions

 |  | 440 mots
Ex numéro un du marché mondial du PC depuis la fusion HP/Compaq officialisée début mai, Dell continue de défier la conjoncture et accroît toujours ses ventes dans un marché déprimé. Après avoir relevé ses prévisions trimestrielles en avril dernier (voir ci-contre), le groupe informatique publie des résultats encore supérieurs à ses objectifs et se montre plutôt optimiste pour le trimestre en cours.Au premier trimestre (clos le 3 mai), le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 8,066 milliards de dollars en hausse de 0,5% sur un an. Lors de ses dernières prévisions le groupe tablait encore sur un recul des ventes d'environ 2% à 7,9 milliards de dollars. Dans un marché en pleine stagnation, Dell explique ce résultat par sa capacité à gagner des parts de marché sur ses concurrents. Les livraisons de Dell ont augmenté de 17% en volume aux Etats-Unis et de 5% en Europe au premier trimestre. En Asie-Pacifique et au Japon, la progression est de 8% quand les livraisons ont reculé de 6% pour la concurrence. Toutefois, les marges de Dell ont baissé, notamment en raison de la hausse du prix des composants et de la guerre des prix que les fabricants continuent de se livrer: la marge d'exploitation s'est établie à 17,2% contre 17,6% au trimestre précédent et 18% l'an dernier.Le bénéfice ressort 17 cents par action (457 millions de dollars), comme au premier trimestre précédent, soit un cent de mieux que les attentes des analystes. En revanche, il est en baisse sur un an de 3%.Pour le second trimeste, le groupe table sur un chiffre d'affaires 8,2 milliards de dollars, en hausse de 8% sur un an et de 1,73% en séquentiel. Là aussi, Dell veut continuer à gagner des parts de marché dans la mesure où il anticipe un recul mondial des livraisons de machines de 5% en unités par rapport au premier trimestre. Ainsi le fabricant ne prévoit pas reprise de l'industrie. "Nous voyons une modeste stabilisation aux Etats-Unis" mais d'autres marchés "restent un peu faibles", a déclaré le numéro deux du groupe Kevin Rollins lors d'une conférence téléphonique.Afin de maintenir ses marges, le groupe a tenu à rassurer les investisseurs en faisant un point sur son objectif de réduction des coûts. Le fabricant qui se concentre principalement sur la rationnalisation de 3 départements: design de produits, production/distribution, dépenses opérationnelles, a assuré respecter son calendrier. Il devrait réduire ses dépenses de plus d'un milliard de dollars sur l'exercice 2002-2003.A la mi-séance sur les marchés américains vendredi, le titre Dell gagne 0,14% à 27,89 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :