Eidos a réduit ses pertes

 |  | 361 mots
Lecture 2 min.
L'éditeur de jeux vidéo britannique a fait de réels efforts de réduction des coûts ces derniers mois. C'est ce qui ressort des résultats publiés par la société sur les 15 derniers mois. Cette périodicité inhabituelle s'explique par un changement de calendrier comptable, Eidos ayant décidé de clore désormais son exercice en juin au lieu de mars. Pour l'exercice clos au 30 juin 2002, l'éditeur a réduit ses pertes à 12,8 pence par titre contre 80,3 pence 15 mois avant. Le déficit d'exploitation est tombé à 22,3 millions de livres, contre 34,4 millions 15 mois plus tôt. Dans un communiqué, Eidos affirme avoir surtout agi sur sa base de coûts fixes, pour la réduire de 26% à 41 millions de livres. Les charges d'exploitation ont été diminuées de 20,6% grâce à la baisse des dépenses en marketing.La marge brute a progressé de 7,5 points à 50,8%. Elle devrait de nouveau baisser ces prochains mois, dans la mesure où les ventes de jeux pour consoles prendront un poids plus important. Or ce sont les ventes de jeux pour PC qui génèrent les meilleures marges. En revanche, le chiffre d'affaires a chuté de 27% à 128,9 millions de livres. Sur la période, le groupe n'a sorti que 21 nouveaux titres, soit deux de moins que sur la période précédente. Mais Eidos, à l'instar de ses concurrents, compte se rattraper à Noël 2002, qui s'annonce particulièrement favorable aux consoles nouvelle génération. Sorties entre novembre 2001 et le printemps 2002 partout dans le monde, la Xbox et la GameCube ont depuis réduit drastiquement leurs tarifs. C'est pourquoi l'éditeur britannique prévoit la sortie de plusieurs jeux d'ici peu. A commencer par une nouvelle version du jeu qui a fait son succès, "Lara Croft Tomb Raider: The angel of Darkness", qui sera pour la première fois sur PS2. En outre, les principaux titres franchisés de l'éditeur seront bientôt disponibles sur les nouvelles consoles, Hitman 2 sur PS2, Xbox et PC, TimeSplitters sur PS2, GameCube et Xbox et Championship Manager 4 sur Xbox et PC.A la Bourse de Londres, le titre Eidos gagne 1,59% en fin de journée à 128 pence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :