Le redressement progressif de Palm se confirme

 |  | 386 mots
Lecture 2 min.
Palm, en perte de vitesse depuis un an, redresse peu à peu le cap. Le leader mondial des ordinateurs de poche vient de signer une troisième hausse trimestrielle consécutive de son chiffre d'affaires. Le groupe vient en effet d'enregistrer une hausse de 1% en rythme séquentiel de ses ventes, à 292,7 millions de dollars, pour le troisième trimestre (clos le 1er mars) de son exercice 2002. Par rapport à la même période de l'exercice précédent, le chiffre d'affaires s'est néanmoins affaissé de 38%. Selon une étude du cabinet Dataquest, la part de marché de Palm s'est effondrée en un an, passant de plus de 50% en 2000 à 38,6% à la fin de 2001 (lire article ci-contre). Subie sur un marché globalement déprimé, cette érosion de la position de Palm l'a contraint à mener une sévère restructuration qui semble porter aujourd'hui ses premiers fruits.Dans ses commentaires, le PDG de Palm, Eric Benhamou, s'est félicité de ce "troisième trimestre consécutif d'amélioration des ventes", une performance réalisée dans une période traditionnellement plus difficile puisqu'elle intervient après celle, plus faste, des fêtes de fin d'année. Dans ces conditions, Eric Benhamou, se dit confiant dans la capacité de son groupe à renouer avec la rentabilité.Sur le plan des profits justement, Palm a dégagé entre entre décembre et mars un bénéfice net de 2,9 millions de dollars. Mais hors éléments exceptionnels (liés à des excédents de stocks, des amortisssemnts d'écarts d'acquisition et des charges de restructuration), le résultat est resté dans le rouge à 14 millions de dollars, soit une perte par action de 2 cents. C'est deux fois moins que ne l'anticipaient en moyenne les analystes et cela marque une nette amélioration par rapport au deuxième trimestre, au cours duquel Palm avait affiché une perte hors éléments exceptionnels de 36,6 millions de dollars. En conséquence, le groupe, qui s'est également exprimé lors d'une conférence téléphonique, a indiqué prévoir toujours un retour au bénéfice (hors éléments exceptionnels) pour le quatrième trimestre de son exercice et table sur un chiffre d'affaires compris entre 290 et 300 millions de dollars.En milieu de séance vendredi à Wall Street, l'action Palm gagnait 19,87% à 3,80 dollars. Elle en valait 16 il y a un an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :