Deutsche Telekom prend du poids dans les mobiles

L'opérateur historique allemand Deutsche Telekom a dévoilé aujourd'hui les progressions en termes de nombre de clients de ses différentes filiales de téléphonie mobile, et notamment celle de VoiceStream, l'opérateur américain que le groupe a racheté en juillet 2000 pour 50,7 milliards de dollars. Les performances affichées par l'opérateur allemand encore surendetté par sa politique de croissance externe et par les dépenses liées à l'UMTS ont en tout cas quelque peu rassuré les investisseurs puisque le titre gagne 1,12% à 18 euros jeudi en fin de journée.L'opérateur compte désormais 67 millions d'abonnés à la téléphonie mobile, un chiffre en hausse de plus de 40% sur un an. Cette progression spectaculaire est largement imputable à l'intégration de VoiceStream, qui a en plus dépassé les prévisions des analystes au dernier trimestre 2001. L'opérateur américain a vu sa base de clients croître de 668.000 nouveaux entrants au dernier trimestre pour s'élever à 7 millions de personnes. VoiceStream reste quand même marginal aux Etats-Unis comparé à des concurrents comme Verizon, numéro un du marché, ou Sprint. Le premier a certes enregistré moins de nouveaux abonnés que prévu au dernier trimestre - 715.000 au lieu des 1 million attendus - mais rassemble quand même 29,4 millions de personnes. Quant à Sprint qui a également déçu en termes de performances en ralliant sur la même période 1,11 million de nouveaux clients, moins que les 1,13 million espérés, il compte 13,6 millions d'utilisateurs dans sa base.Deutsche Telekom a également annoncé ses performances allemande et anglaise. Dans le premier cas, T-Mobile, numéro un sur le marché, sert actuellement 23,1 millions de particuliers, soit 4 millions de plus qu'en 2000. Ses concurrents n'ont pas encore révélé les chiffres à fin 2001. Vodafone D2 (ex-Mannesmann), grand rival de T-Mobile, affichait 21,8 millions d'abonnés au 30 septembre. Au Royaume Uni, la filiale de Deutsche Telekom, One2One, a enrichi sa base d'abonnés de 2,1 millions de personnes pour atteindre 10,4 millions d'utilisateurs (+493.000 au quatrième trimestre). Vodafone en comptait 13 millions au 30 septembre et Orange 12,2 millions.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.