Philips va économiser beaucoup plus que prévu

 |  | 337 mots
Lecture 2 min.
Le groupe d'électronique et d'électroménager Philips a réservé une bonne surprise aux investisseurs mardi. Après un exercice 2001 qui devrait se terminer dans le rouge, le groupe a annoncé que les économies réalisées via les restructurations mises en places l'an dernier seraient trois fois supérieures aux attentes. C'est ce qu'a déclaré Gerard Kleisterlee, le patron du groupe, dans un entretien accordé au Wall Street Journal. Des propos confirmés dans la matinée par le porte-parole de Philips.Au lieu des 300 millions d'euros attendus, Philips économisera finalement 1 milliard d'euros par an à partir du second semestre 2003. Afin d'atteindre cet objectif, le groupe aura finalement réduit ses effectifs de 12.000 postes à la fin de 2002. En tout cas, ces économies, si elles sont entièrement réalisées, devraient contribuer de façon significative aux résultats du groupe. Ces derniers seront largement dans le rouge sur le dernier exercice. En raison surtout de la dégradation des activités électroniques grand-public et Semi-conducteurs et Composants, le groupe table pour 2001 sur une perte de 600 millions d'euros hors charges de restructuration. Par ailleurs, dans son entretien au Wall Street Journal, Gerard Kleisterlee a tenu une nouvelle fois à couper court aux rumeurs véhiculées par les marchés. Il a confirmé que si Philips souhaitait se renforcer dans les semi-conducteurs, ce ne serait pas en recourant à la fusion. Il a donc une nouvelle fois martelé haut et fort qu'il ne s'intéressait ni à l'allemand Infineon ni au français STMicroelectronics, comme tendent à le penser certains analystes. En revanche, il a affirmé vouloir faire des acquisitions dans ce domaine. "Nous ne cherchons pas à fusionner [NDLR: la division semi-conducteurs], mais j'ai une liste d'au moins cinq petits fabricants de micro-processeurs que nous souhaitons acquérir", a-t-il précisé. Selon des analystes cités par le Wall Street Journal, les cibles seraient les américains Zoran, LSI Logic ou encore ESS Technology.A Amsterdam, le titre Philips gagne en fin de journée 1,40% à 34,07 euros.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :