Suez cède Firstmark à LDCom

L'opérateur alternatif LDCom, filiale de Louis Dreyfus à 42,6%, vient une nouvelle fois de faire preuve de sa boulimie. Il a annoncé la reprise de l'opérateur de Boucle Locale Radio Firstmak à Suez, confirmant les informations parues il y a quelques jours dans Le Figaro. Suez cèdera ses 19% de participation en échange d'une entrée au capital de LDCom à hauteur de 17%, devenant ainsi le deuxième actionnaire du groupe. Selon des sources proches du dossier, cela valoriserait Firstmark 200 millions d'euros. "Cette opération repose avant tout sur l'ambition commune d'être le premier opérateur alternatif de services d'accès et de proposer à l'ensemble de nos clients une gamme de services haut débit, à des prix compétitifs", a déclaré Jacques Veyrat, directeur général, dans un communiqué. Ces derniers mois, LDCom a successivement acquis Belgacom France, Kaptech, et dernièrement 9 Télécom, la filiale française de Telecom Italia. Il est en passe de devenir l'un des plus importants opérateurs télécoms alternatifs à destination des entreprises et des collectivités.Grâce à la reprise de Firstmark, LDCom va pouvoir accroître ses positions sur la BLR, un système qui permet de faire de l'accès Internet haut-débit par voie hertzienne.Il s'est d'ailleurs engagé à restituer la licence nationale d'opérateur BLR acquise par Firstmak, dans la mesure où il en détient déjà une, via sa filiale à 50% Squadran. Avec la reprise de Firstmark, la BLR ne compte plus qu'un seul opérateur national après les dernières vagues de consolidation (voir ci-contre). Dans le cadre du rapprochement, l'Autorité de régulation des télécommunications (ART) a demandé à LDCom de proposer une offre de BLR sur l'ensemble de la France d'ici la fin 2002, ce que l'opérateur s'est engagé à faire.Fin 2001, Squadran était présent dans 10 des 22 régions couvertes par la licence, et FirstMark dans 13 régions. Belgacom, détenteur de licences régionales de BLR, couvrait 7 régions.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.