USA Interactive retarde la reprise à 100% de ses filiales d'e-commerce

Par les temps qui courent, on ne contredit pas les marchés. USA Interactive a renoncé pour l'instant à la reprise des parts qu'il ne détenait pas encore dans ses trois importantes filiales d'e-commerce, Ticketmaster, Hotels.com et Expedia. Si le groupe présidé par le charismatique Barry Diller est revenu sur son annonce du 3 juin (lire ci-contre), c'est en raison de la réaction des investisseurs depuis le début de la semaine. Le groupe, qui comptait débuter rapidement l'offre d'échange, la retarde donc pour l'instant. "La réaction du marché - y compris les effets qu'ont eu selon nous les arbitragistes sur le taux d'échange - ont empêché un processus rapide", précise le groupe américain dans un communiqué, en soulignant tout de même qu'à terme un rapprochement est inévitable. USA Interactive voulait offrir une prime de 7,5% sur le cours de vendredi dernier pour monter à 100% dans Ticketmaster, qui commercialise des tickets de spectacles et des concerts, Expedia spécialisé dans le voyage en ligne et Hotels.com. Montant total de l'opération: 4,5 milliards de dollars. Le groupe américain, qui a précisé qu'il ne relèverait pas son offre, devait pour cela émettre 156 millions de dollars d'actions nouvelles.Pour l'instant, USA Interactive détient 64,6% d'Expedia et 94,9% des droits de vote. Le groupe était entré au capital du voyagiste en reprenant début 2001 la participation détenue par Microsoft pour 1,5 milliard de dollars. Il contrôle également Ticketmaster à 67,6% (91,7% des droits de vote) et Hotels.com à 68,3% (97% des droits de vote). L'objectif de cette opération était de "commencer à agir de concert et avec cohésion" avec l'ensemble de ses filiales.USA Interactive est né de la scission des activités Internet et audiovisuelles d'USA Networks. Les branches cinématographiques, câblées et les chaînes de télévision ont été cédées à Vivendi Universal en fin d'année dernière pour 10,2 milliards de dollars. Rebaptisé USA Interactive, le groupe est actuellement présidé par Barry Diller et possède d'autres actifs en ligne, comme Home Shopping Network. L'annonce de l'OPE avait provoqué lundi une chute du cours d'USA Interactive de 12,7%, à 24,9 dollars. Jeudi, elle était en recul de 1% à la mi-journée à 25,77 dollars. Expedia reculait de 2,98% à 71,01 dollars, Hotels.com de 2,45% à 48,08 dollars et Ticketmaster de 1,73% à 21,62 dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.