PeopleSoft lance un "profit warning"

Le titre de l'éditeur de logiciels PeopleSoft, coté au Nasdaq, perd 27% une demi-heure après l'ouverture des marchés américains, après avoir prévenu dans la matinée qu'il ne pourrait atteindre les objectifs fixés pour le premier trimestre. L'action cote donc 27,25 dollars, en baisse de 32% depuis le début de l'année. Dans la lignée, SAP perd 5,11% à 165,1 euros à Francfort et Siebel 8,54% à New York. PeopleSoft attend désormais des bénéfices issus des licences s'élevant à 14 cents par action, dans le bas de la fourchette auparavant définie entre 14 et 15 cents par action. Le chiffre d'affaires de cette activité devrait s'élever entre 130 et 135 millions de dollars, sensiblement inférieur aux 160 millions de dollars précédemment pronostiqués. Les analystes attendaient un bénéfice de 15 cents par action."Bien que les revenus en provenance du consulting et de la maintenance soient en ligne avec nos attentes, le chiffre d'affaires issu des licences est le reflet d'un environnement économique prudent", précise Craig Conway, le président du groupe dans un communiqué. Pour les éditeurs de logiciels, les revenus issus des licences représentent la partie récurrente de l'activité.La société, en concurrence directe au niveau mondial avec SAP, Oracle et Lawson, a entamé il y a trois ans une migration de ses produits vers des architectures Internet. Dernier né de la gamme, PeopleSoft 8, sur lequel le groupe, spécialisé dans le progiciel de gestion intégré, mise beaucoup. A cet effet, le patron du groupe a réitéré dans un communiqué publié mardi sa confiance dans cette suite logicielle. "Quoiqu'il en soit, nous sommes persuadés que nos applications d'entreprises Internet intégrées dans PeopleSoft 8 permettront une poursuite de la croissance de l'activité cette année", a-t-il insisté.En 2001, le chiffre d'affaires de PeopleSoft a augmenté de 30 % pour atteindre 2,07 milliards de dollars, tandis que son bénéfice net a progressé de 34,2 % à 191,5 millions de dollars. Sur l'année, ses liquidités ont augmenté de 577 millions de dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.