Walter Hewlett porte plainte contre HP

Le remuant Walter Hewlett n'a pas dit son dernier mot dans l'affaire HP/Compaq. Le fils de l'un des fondateurs de Hewlett Packard, Bill Hewlett, vient de porter plainte contre HP, mettant en doute la manière dont s'est déroulé le vote des actionnaires devant entériner le projet de fusion de la compagnie avec Compaq il y a une dizaine de jours. Walter Hewlett récuse la façon dont a été obtenu le vote de certains investisseurs institutionnels, comme la Deutsche Bank. Il demande à la justice soit de décider que le scrutin a rejeté le projet de fusion, soit d'ordonner une nouvelle consultation des actionnaires.Le résultat définitif du vote des actionnaires de HP, qui s'est déroulé le 19 mars dernier, devrait être connu d'ici quelques semaines, le temps que le décompte manuel des voix soit finalisé. En effet, l'écart entre les deux camps serait de moins de 30 millions d'actions, sur un total de 1,94 milliard d'actions HP en circulation. Or, selon des informations de presse, une filiale de la Deutsche Bank, Deutsche Asset Management, qui détient environ 17 millions d'actions HP, aurait changé de position à la dernière minute et finalement voté en faveur de la fusion.A l'issue de la procédure d'il y a 10 jours, la direction de HP, présidée par la pétulante Carly Fiorina, avait proclamé sa victoire, affirmant que le projet l'avait emporté auprès des actionnaires, avec une marge "étroite mais suffisante".Le projet de fusion des deux constructeurs informatiques, largement approuvé par les actionnaires de Compaq, rencontre en effet depuis son annonce une ferme opposition provenant des familles des deux membres fondateurs, Hewlett et Packard. Mais le meneur du groupe de dissidents reste Walter Hewlett, qui a mené une véritable campagne autant dans les journaux qu'auprès des actionnaires du groupe.Néanmoins, le projet semble bien parti. L'alliance de Compaq et de HP permettrait la création d'un groupe qui prendrait la place de numéro 1 sur le marché du PC, une position de leader ravie par Dell à Compaq l'an dernier. Ensemble, HP et Compaq afficheraient un chiffre d'affaires de 78 milliards de dollars, correspondant à 18% du marché mondial des PC. latribune.fr

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.