Fortis muet pour 2002

 |  | 333 mots
Les résultats de Fortis ne réservent guère de surprises. Le bancassureur belgo-néerlandais a vu son bénéfice net reculer de 6% en 2001, à 2,598 milliards d'euros. C'est un peu mieux que ne l'anticipait Fortis le 19 février lors de son deuxième "profit warning" en trois mois. Ce jour là, le groupe avait prévenu les marchés que la dégradation de son résultat net devrait être de 7%. Dans un communiqué, la direction de Fortis explique que les résultats du groupe ont été "déprimés par la création de provisions additionnelles pour les portefeuilles de crédit et d'investissement et par des revenus issus des investissements en baisse, en particulier aux Etats-Unis". Au total, les éléments exceptionnels ont représenté 331 millions d'euros. Fortis a dû également prendre en compte son exposition à la faillite d'Enron (76 millions d'euros) et à la situation en Argentine (30 millions d'euros). Hors charges exceptionnelles, le bénéfice opérationnel du groupe s'est établi en baisse de 4% à 2,267 milliards d'euros. La division bancaire du groupe a dégagé un bénéfice net en baisse de 20% à 1,204 milliard d'euros pour un résultat opérationnel de 1,998 milliard d'euros. Les activités d'assurances ont connu un meilleur sort avec une progression de 6% du bénéfice net pour un résultat d'exploitation de 1,667 milliard d'euros.Estimant que les restructurations opérées au cours de 2001, notamment l'intégration des activités d'assurance et de banque, avaient posé de "solides fondations" pour le futur, le PDG de Fortis, Anton van Rossum, s'est néanmoins abstenu d'émettre une quelconque prévision pour 2002. La direction du groupe estime en effet que l'amélioration de l'économie restait fragile et incertaine. A la Bourse d'Amsterdam dans les premiers échanges, l'action Fortis baisse de 1,12% à 25,65 euros, portant son recul depuis le début de l'année à plus de 10%. A titre de comparaison, l'indice Footsie Eurotop 300 des services financiers n'a reculé lui que de 2% sur la même période.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :