Le CAC perd 3,95% et revient sur ses niveaux d'octobre 1998

Les jours se suivent et se ressemblent à la Bourse de Paris. Après avoir plongé de plus de 4% hier, le CAC 40 chute encore de 3,95% ce soir à 3.512,10 points, le niveau le plus bas de la journée. Les volumes sont conséquents puisque près de 4,7 milliards d'euros ont été échangés. L'indice parisien est revenu sur ses niveaux du 29 octobre 1998.Après la publication de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, jugé décevant par les analystes, Carrefour chute de 9% à 45,5 euros. UBS réduit son objectif de cours sur le titre de 62 à 57 euros tout en maintenant sa recommandation à "achat" sur la valeur. Dans son sillage, Casino perd 5,21% à 77,25 euros.Sodexho Alliance, qui est aussi fortement pénalisé, chute de 8,34% à 30 euros. Baisse de plus de 8% aussi pour France Télécom après le dépôt d'un dossier auprès des autorités boursières allemandes en vue d'obliger le français à lancer une OPA sur MobilCom.Très affecté également, Axa abandonne 6,48% à 15,02 euros. Morgan Stanley a abaissé sa recommandation sur la valeur de "pondération neutre" à "sous-pondérer". Les valeurs bancaires poursuivent leur recul à l'image de BNP Paribas (-4,89% à 48,98 euros) et de la Société Générale (-4,3% à 57,8 euros).Sanofi-Synthélabo abandonne 5,22% à 57,15 euros et Aventis recule de 4,98% à 63,95 euros. Selon l'édition en ligne du Financial Times, la SEC a ouvert une enquête pour déterminer si Bristol-Myers Squibb avait gonflé son chiffre d'affaires 2001 de 1 milliard de dollars. Le site Internet du quotidien indique cependant que rien ne prouve, pour l'instant, que le groupe américain a agi de façon frauduleuse. Contre la tendance, L'Oréal gagne 0,13% à 75,9 euros après l'annonce d'un chiffre d'affaires semestriel en ligne avec les attentes des analystes. Le groupe de cosmétique a enregistré une hausse de 5,6% de son activité à 7,4 milliards d'euros (+8,6% à données comparables). Pinault Printemps Redoute, un temps en forte baisse, repasse in extremis dans le vert à la clôture avec un gain symbolique de 0,05% à 92,75 euros. En dehors du CAC, Air France baisse de 0,57% à 15,61 euros. La compagnie aérienne a annoncé que son trafic passagers avait reculé de 5,2% en juin pour une offre en repli de 1,9%. Le coefficient d'occupation s'est pour sa part contracté de 2,8 points à 78,9%.Au SRD, A Novo vient d'être suspendu de cotation après avoir progressé de 13,71% à 1,99 euro. Le groupe devrait annoncer "une bonne nouvelle lundi". Au second marché, LVL Medical a enfin pu coter. Après avoir ouvert en baisse de 61%, le titre abandonne encore 51,3% à 11,2 euros. Enfin, Interparfums chute de 14,5% à 39,7 euros après avoir revu en baisse ses prévisions de résultats. Johan DeschampsCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.