Nouvelle séance de baisse pour Wall Street

Du côté des publications économiques, l'indice ISM manufacturier est ressorti inchangé pour le mois d'août à 50.5, en-dessous des prévisions des économistes, qui tablaient sur une amélioration à 51.6. Du côté des valeurs, Intel est sous pression après les commentaires de Lehman Brothers.Le Dow Jones clôture en baisse de 4.10% à 8 308.05 points. Le Nasdaq Composite recule de 3.88% et repasse sous la barre des 1 300 points à 1 263.84 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, abandonne 4.15% à 878.02 points.Du côté des valeurs, Intel recule de 4.86% à 15.86 dollars. Le leader mondial des semi-conducteurs souffre des commentaires de Lehman Brothers. L'établissement pense qu'Intel va, lors de son point d'activité à la mi-trimestre jeudi, réviser à la baisse ses prévisions de bénéfice par action de quelques cents pour l'exercice 2002 et de près de 10 cents pour 2003. En ce qui concerne le chiffre d'affaires, Dan Niles, auteur du rapport, souligne que le groupe pourrait revoir à la baisse ses prévisions et tabler sur 6.4 à 6.7 milliards de dollars contre 6.3 à 6.9 milliards de dollars de revenus initialement prévus pour le troisième trimestre.Dans le secteur informatique, IBM recule de 4.02% à 72.35 dollars. D'après le Wall Street Journal, le géant de l'informatique serait sur le point de supprimer 4 000 postes. Ce plan de réduction des effectifs serait directement lié à l'acquisition de l'activité conseil du cabinet PriceWatherhouseCoopers le mois dernier.Dans le secteur financier, Citigroup décroche de 10.26% à 29.39 dollars. Le groupe financier souffre des commentaires de Prudential Securities, qui baisse sa recommandation sur le titre et passe de "Conserver" à "Vendre". La maison de courtage souligne que le groupe risque de ne pas atteindre ses objectifs financiers et met en avant le poids des procédures judiciaires et des enquêtes, dont fait l'objet Citigroup.Dans le secteur automobile, Ford chute de 7.05% à 10.94 dollars. UBS Warburg abaisse sa recommandation sur le numéro 2 du secteur et passe à "Réduire" sur le titre. La banque abaisse également son objectif de cours sur le titre de 12 à 9.5 dollars.Sur le marché des changes, le dollar perd du terrain et s'inscrit au plus bas depuis un mois. Le billet vert accuse, une nouvelle fois, le coup de la faiblesse des marchés d'actions. L'euro finit la séance en hausse et repasse au-dessus de la barre des 0.99 à 0.9971. La devise japonaise, de son côté, s'apprécie également et repasse sous le seuil des 118 yens pour un dollar pour finir la séance à 117.04 contre 118.14 lundi.Sur les marchés obligataires, les taux profitent de la faiblesse des marchés d'actions et de la publication d'un indice ISM pour le secteur manufacturier plus faible que prévu. Le 2 ans se détend à 1.98% contre 2.14% vendredi. Le 5 ans finit la séance à 3% contre 3.20% en fin de semaine dernière. Le 10 ans, de son côté, se détend de 17 points de base et passe sous la barre psychologique des 4% à 3.96%. Jean-Francois Vouillot notre correspondant à New YorkCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.