Le CAC repasse juste au-dessus des 4.400 points, Alcatel chute

 |  | 780 mots
Lecture 4 min.
A l'instar des autres grandes places européennes, la Bourse de Paris recule de plus de 1% à mi-séance, dans un marché qui reste affecté par le retournement de Wall Street à la baisse vendredi. La faiblesse des valeurs technologiques coiffe une nouvelle fois la cote, qui pâtit notamment du repli d'Alcatel en raison des inquiétudes liées à l'évolution du secteur des télécommunications. Plus généralement, les investisseurs se montrent perplexes sur l'ampleur de la reprise de l'économie américaine et sur les perspectives des entreprises qui pourraient être moins bonnes qu'espéré. La situation politique en France constitue également un sujet de préoccupations avant le deuxième tour de la présidentielle et à un peu plus d'un mois des législatives. A 12 heures 05, le CAC 40 reculait de 1,05% à 4.406,48 points, dans un volume d'affaires fourni avec près de 1,5 milliard d'euros traités sur les valeurs de l'indice. Les échanges sont en effet gonflés par l'arrivée à échéance, demain, des contrats futures sur indices et options.L'agenda économique de la semaine sera dominé par la publication, vendredi, des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis. Mais avant cela, les marchés auront pris connaissance, mardi, de la première estimation de l'évolution de l'activité industrielle calculée par l'institut ISM (ex-NAPM). En Europe, la statistique de l'inflation dans la zone euro sera annoncée mardi, alors que la Banque centrale européenne doit se réunir jeudi. Les économistes n'attendent guère de modification de sa politique monétaire. Aujourd'hui, le principal indicateur économique sera, à 14h30, celui des revenus des ménages américains au mois de mars. Les économistes tablent en moyenne sur une progression de 0,4% de cette statistique, après une hausse de 0,6% en février.Les valeurs technologiques reculent dans le sillage du repli de près de 3% du Nasdaq vendredi. Alcatel abandonne 2,64% à 14 euros et Cap Gemini 0,47% à 64,20. Parmi les opérateurs de télécommunications, Equant décroche de 3,03% à 10,55 euros. Le groupe doit publier son chiffre d'affaires du premier trimestre après la clôture de Wall Street. France Télécom grignote pour sa part 0,50% à 28,06 euros à la veille de l'annonce de son activité trimestrielle.Vivendi Universal perd 1,69% à 36,13 euros alors que le groupe réunit son conseil d'administration ce matin en vue de convoquer une nouvelle assemblée générale après les suspicions de fraudes lors du vote de mercredi dernier. Le géant des médias a annoncé qu'il allait porter plainte contre X dans le cadre de la fraude supposée. Sa filiale Vivendi Environnement cède 0,79% à 37,50 euros en dépit de l'annonce d'une croissance de 8,1% de son résultat d'exploitation à 481 millions d'euros au premier trimestre. Le chiffre d'affaires est ressorti en hausse de 12,4% à 7,49 milliards d'euros.Rhodia recule de 2,95% à 11,86 euros après la baisse de son bénéfice net à 7 millions d'euros, contre 26 millions un an plus tôt. Ce résultat est toutefois supérieur aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires recule de 13,5% à 1,71 milliard. Le groupe chimique a indiqué qu'il avait réalisé 30% de son programme de cessions de 500 millions d'euros d'actifs cette année.TF1 abandonne 2,35% à 32,35 euros. La chaîne, qui doit publier son chiffre d'affaires trimestriel après la clôture, a annoncé en mars qu'elle anticipait une hausse d'environ 1% de ses recettes publicitaires. Sa rivale M6 perd 2,13% à 29,36 euros. Autre valeur de médias, NRJ, qui a annoncé une hausse de 2% de son chiffre d'affaires au premier semestre 2001-2002, lâche 2,94% à 23,10 euros.TotalFinaElf perd 1,26% à 164,70 euros dans le sillage des cours du brut à Londres, où le baril de Brent cède plus de 1%.Casino perd 1,19% à 87,55 euros. Le groupe de distribution a indiqué avoir revu à la baisse la valorisation du néerlandais Laurus, ce qui se traduira par une réduction de 0,10 euro à 0,90 euro par action du prix d'émission de ses actions nouvelles. Casino a par ailleurs indiqué que sa participation initiale dans Laurus sera de 38,6%, au lieu des 37,6% prévus. Un moment suspendue de cotation, l'action de Laurus gagne plus de 8% à Amsterdam.JC Decaux cède 0,36% à 13,85 euros. Le groupe d'affichage et de mobilier urbain a annoncé une hausse de 4,7%, à 358,6 millions d'euros, de son chiffre d'affaires au premier trimestre. A périmètre constant, il recule de 2,1%.Contre la tendance, Thales gagne 1% à 41,28 euros, signant ainsi la plus forte hausse du CAC 40. Pechiney prend 1,09% à 55,40 euros. Le groupe a annoncé ce matin l'augmentation des capacités de l'usine d'aluminium de Tomago en Australie, dont il détient une participation de 51,55%. Enfin, Marionnaud progresse de 4,44% à 49,92 euros, dopé par la hausse de 61,9%, à 36,1 millions d'euros, de son résultat net 2001. Le groupe de parfumerie a réaffirmé son projet de poursuivre son expansion européenne en 2002.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :